La mort des jeux en Flash est programmée

606

Fin 2020, Adobe signera l’arrêt de mort de Flash qui avait fait les beaux jours d’Internet. Estampillé comme le logiciel le plus dangereux de la décennie, ce plugin pour navigateur permettant d’afficher des animations assez avancées devrait totalement disparaître. Un départ à la retraite déjà amorcé par l’arrivée de HTML5 dont les capacités ont très largement rattrapé cet outil historique.

Jeu flash hentai

Les amateurs de jeux pour adultes connaissent bien Flash puisqu’il existe des centaines de milliers de mini-jeux en ligne qui ont été développés avec cette technologie. Alors que la plupart des navigateurs commencent, petit à petit, à bloquer l’exécution de ces animations, se pose la question du devenir de toutes ces petites perles vidéoludiques (et pas uniquement celles dédiées aux adultes).

Sur Twitter, Ryan Paul a lancé une pétition pour rendre ce logiciel opensource. Une bonne idée qui pourrait permettre à la communauté de travailler sur les nombreuses failles de sécurité et, pourquoi pas, optimiser le code qui, pour le moment, est fermé. C’est probablement ça qui a tué Flash, sa fermeture. Le web, dans son entièreté, est basé sur des logiciels libres et du code ouvert et c’est pour cette raison que beaucoup de ces technologies sont rapidement devenue des standards. Adobe (et Macromedia, en son temps), n’avait pas suivi ce chemin.

S’il sera toujours possible d’éxécuter les fichiers .SWF sous Windows grâce à FlashPlayer.exe, leurs versions web risquent bien de partir dans l’oubli et c’est vraiment regrettable. On pense, avec nostalgie, aux excellents jeux Yeti Sport ou au cultissime Age of War. Des petits bijoux de gameplay qui risquent de partir dans les oubliettes du web.

C’est aussi avec émotion que l’on se souvient de HentaiKey, une plateforme dédiée aux jeux hentai et qui semble, aujourd’hui, se tourner vers le mobile avec son application. Un site tout aussi culte pour tous les amateurs du genre et qui a produit de très nombreux jeux en Flash à sa grande époque.

HentaiKey

C’est une page d’Internet qui va se tourner et bon nombre de sites spécialisés vont devoir mettre la clé sous la porte d’ici 2020. C’est triste dans un sens car il existait pourtant pas mal de petites pépites réalisées par des développeurs indépendants et il y a peu de chance que le grand public voudra bidouiller son navigateur pour faire tourner ces animations.

Adieu Flash, tu auras marqué ton époque et tu vas rejoindre Netscape et Internet Explorer 5 là où ils sont…

Partager
Acteur du web depuis 1995, j'ai lancé ce site en 2009 et, aujourd'hui encore, je continue à l'alimenter en parlant des choses qui m'intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

Un commentaire

  1. Bien vu en effet. Il y avait aussi pas mal de petits eroges très bien fait qui utilisaient Flash. La fin d’une époque.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here