La saga Druuna de Paolo Eleuteri Serpieri

1637

La saga Druuna est une série de BD qui ne ressemble à rien de connu dans son genre. Beaucoup plus qu’une simple histoire, c’est un univers à part et très original qui s’est fait une place de choix parmi les BD pour adultes les plus appréciées.

Druuna

De quoi parle la saga Druuna ?

Le monde de Druuna est un univers assez glauque, sombre, mêlé de pornographie, où des prêtres capuchés de noir, aidés par des escadrilles armées réalisent la purge de la population en poursuivant les éventuels mutants dans une cité parsemée d’humains et de non-humains. C’est au milieu de cette cité étrange qu’évolue l’héroïne, Druuna, une jeune femme plantureuse, perdue dans un monde du futur, plein de violence et en décadence. Pour s’en sortir, pour manger, pour obtenir un antidote, elle est prête à tout. Son superbe corps lui sert de laissez-passer à la moindre occasion en usant d’une séduction concrète.

Le grand succès de la sage Druuna

C’est en 1985 que Paolo Eleuteri Serpieri créa le personnage de Druuna. Grâce à ses dessins réalistes, il acquit une renommée internationale et une reconnaissance en tant que l’un des meilleurs dessinateurs de ces trois dernières décennies. La saga Druuna, disponible en 8 tomes, s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires et a été traduite dans plus de 20 langues différentes. Aujourd’hui, il existe également une déclinaison en jeu vidéo, « Druuna: Morbus Gravis ».

Le style artistique de l’auteur

Paolo Eleuteri Serpieri est un véritable maître dans son genre. Ses dessins sont précis, fouillés et érotiques à chaque page qui se tourne. Il n’hésite pas à mettre l’héroïne Druuna dans des situations pornographiques. On peut remarquer quelque chose d’intrigant et d’inquiétant dans la façon qu’a Paolo Eleuteri Serpieri de faire décliner à Druuna tous les fantasmes pornographiques au gré de certains passages, au milieu d’un monde où se déchaînent des visions d’épouvantes.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here