3DXChat : Des mondes virtuels au jeux porno massivement multijoueurs

Qui n’a jamais rêvé d’un monde dans lequel vous pourriez vous balader librement et dont le seul et unique but était d’avoir des relations sexuelles ? C’est (en gros) ce que propose 3DXChat, le gros MMO porno du moment. On voulait vous en parler depuis un petit moment, alors on se lance !

3DXChat - Des environnements variés

Si je ne dis pas de bêtise, c’est vers 1997 que le projet « Le Deuxième Monde » de Canal+ avait vu le jour. Un monde virtuel créé par les Internautes dans lequel ils pouvaient interagir entre-eux et tchater. A l’époque, tout le monde s’était engouffré dans cette technologie car « c’était l’avenir ». Le langage VRML était interprété par le plugin navigateur Blaxxun Contact (les vrais savent). Avec le recule, on réalise que ça n’était pas franchement le futur. Déjà à l’époque on nous parlait de VR comme la prochaine révolution. Plus de 20 ans après, la réalité virtuelle en est à ses balbutiements et rien n’indique qu’elle deviendra mainstream.

Toutefois, le concept de mondes virtuels s’est très vite développé, déjà dès 1999 où le projet de Second Life a démarré. On parlait ici et là, d’un truc qui allait changer le monde et le genre de bêtises que peuvent raconter les start-upers de nos jours. En 2003, le succès fût immédiat puisque Second Life se présentait comme une alternative plus sérieuse au VRML dont la technologie n’a jamais été réellement très au point, faisant régulièrement planter Internet Explorer (Ouais, parce que c’était cool d’utiliser IE à cette époque).

Avec le haut débit, les jeux en ligne ont pu se démocratiser, remplaçant tous ces mondes virtuels qui ne présentaient plus trop d’intérêt face aux gros jeux et à leurs gameplay très riche. On pense immédiatement à World of Warcraft qui fût une vraie révolution à sa sortie. Petit à petit, la mode de ces univers en 3D s’est essouflée. Aujourd’hui, il ne reste plus que quelques irréductibles qui bidouillent leurs navigateurs pour faire tourner ces mondes et Second Life qui est toujours très actif et qui ne cesse de proposer, régulièrement, de nouveaux contenus.

3DXChat - Du sexe avec les autres joueurs

Le problème avec ces univers grand public, c’est que la sexualité n’est pas toujours simple à pratiquer. Ces jeux ne proposant carrément pas d’interactions allant dans ce sens. Bien que sur SL, certains petits malins arrivent à leurs fins mais soyons honnêtes, ça n’est pas fait pour ça. C’est là qu’intervient 3DXChat qui reprend très largement le concept mais s’est spécialisé dans les services pour adultes.

Concrètement, vous créez un avatar à votre image (ou pas) et vous déambulez dans les différents environnements tout en discutant avec la communauté qui n’est là que pour une seule chose : faire des rencontres sexuelles virtuelles. Croyez-le ou non mais ça fonctionne plutôt pas mal. Si la communauté est essentiellement anglophone, on voit de plus en plus de sites et blogs en français parler de ce jeu très intéressant.

Pour la partie technique, c’est vraiment pas mal. La direction artistique rappelle un peu Les Sims. Sans être trop cartoon, le character design est plutôt bien réussi et le moteur 3D apportant quelques réflexions de lumières vraiment cool. La vérité c’est que c’est même plutôt beau pour un jeu de niche.

Toutefois, 3DXChat a de l’ambition et son nombre de membres augmentant d’années en années, il a réussi, avec Chathouse 3D, à se faire une place dans un secteur qui était un peu triste, il faut bien l’avouer. Cerise sur le gâteau, ce jeu est compatible avec la VR donc c’est du tout bon !

Télécharger 3DXChat

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos tshirts sur notre boutique. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Tu veux que l'on parle de toi ou que l'on apporte une modification à un article ? Tu peux nous contacter. Merci !

2 Commentaires

  1. Je suis dessus depuis quelques années et ça a beaucoup évolué ces derniers temps. En VR c’est vraiment sympa, on s’y croirait et les gens sont vraiment cool.

  2. J’imagine que le fait que ce soit payant, ça doit filtrer pas mal de nazes à l’entrée. En tout cas, c’est une expérience intéressante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here