Biyü : une application de rencontres pour les childfree

Dans mes différentes chroniques sur les sites de rencontres, j’évoque régulièrement mes difficultés à utiliser convenablement ces plateformes du fait que j’ai fait le choix de ne pas avoir d’enfant. Être childfree sur ce genre de service, c’est devoir faire le tri et d’éliminer, d’office, 95% des utilisateurs. Autant vous dire que c’est pratiquement inutilisable dans la grande majorité des cas.

Biyü

Venu de nul part, Biyü est apparu sur le Google Play Store depuis quelques semaines. Une nouvelle application de rencontres entièrement dédiée aux childfree. Autant vous dire tout de suite que si vous avez des enfants ou si vous en voulez, il est peu probable que cette plateforme vous soit d’une grande utilité. En effet, tout le concept de ce service réside dans le fait qu’il se concentre uniquement sur les childfree.

Une bénédiction dans un secteur très normé où il est excessivement complexe de trouver des personnes qui nous correspondent réellement. Biyü est sur un marché de niche mais il faut bien avouer que ce genre d’application manquait cruellement. S’il y a bien des groupes Facebook ou ce genre de choses, ces endroits ne sont pas toujours propices aux rencontres amoureuses. Sur cette plateforme dédiée, l’utilisation vous sera grandement simplifiée puisque la question des enfants ne se posera jamais et ça, c’est chouette.

L’interface, plutôt basique, offre la plupart des outils que l’on est en droit d’attendre de ce genre de service. Vous y trouverez tous les filtres superficiels (âge, poids, taille, etc) et, bien entendu, une géolocalisation qui vous aidera à découvrir des personnes proches de vous. Le fonctionnement est, lui aussi, très classique et se base sur un système de match. Vous likez les gens qui vous intéressent et si c’est réciproque, vous pourrez entamer une conversation.

Biyü est très agréable et est gratuit jusqu’à la fin du mois de juin 2019. Un bon moyen de se faire une idée sans débourser un centime. J’émettrai tout de même des doutes quant à la viabilité financière du projet et surtout de la barrière que posera un paywall. Il y a déjà eu des tentatives par le passé qui se sont toutes soldées par des échecs. A moins d’un tarif très (très) abordable, il est peu probable que l’on veuille débourser 30€ pour accéder à une petite quantité de profils locaux.

Sur le papier, l’application tient ses promesses. Reste à savoir comment évoluera le service. En tout cas on espère qu’ils arriveront à éviter le piège des faux profils, des animatrices, des micro-paiements et des méthodes borderlines qui sont monnaie courante un peu partout. Parole de childfree, on vous tiendra au courant des mises à jour de Biyü dans les semaines à venir, le temps de tester tout ça le plus sérieusement du monde.

Télécharger l’application Biyü

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here