C-String : le string sans ficelle

Curieusement l’histoire du string remonte assez loin dans le temps, on en trouve des traces dans d’anciens peuples primitifs. Son origine serait même antérieur à celle de la culotte, autant vous dire que le concept n’est pas réellement nouveau et représente tout de même plus de 60% des ventes de sous-vêtements. Aussi appelé G-String, il existe maintenant une nouvelle variante plutôt étonnante : le C-String.

Le concept est assez simple puisqu’il ne s’agit qu’une sorte de « cache-sexe » et est maintenu grâce à son petit arceau dans la raie des fesses. L’idée est de limiter les traces de bronzage l’été puisqu’aucune ficelle ne passe sur les hanches. Il peut très bien être porté quotidiennement mais aussi à la plage. Le C-String est disponible depuis quelques années maintenant mais il pourrait bien faire fureur cet été d’autant plus que l’on en trouve de toutes les couleurs avec ou sans froufrous.

Vraiment bon marché, vous en trouverez à partir de 2€. Vous ne prendrez donc pas un énorme risque financier à en essayer un.

C-String vu de derrière

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here