Celeste – Infidele(s)

Découvert en live au Motocultor de cette année, je dois bien avouer que je me suis pris une sacré claque. Si j’avais vaguement écouté leurs précédents albums, « Infidele(s) » est très probablement ce qu’ils ont fait de mieux depuis leurs débuts. Je vous préviens tout de suite, avec Celeste, ça passe ou ça casse.

Celeste - Infidele(s)

Étonnant mélange de black metal et de hardcore (sûrement du post-machin chose), le groupe a un style assez particulier mais arrive tout de même à en mettre plein les oreilles surtout avec ce sixième album sorti il y a déjà un an. 10 titres pour un peu moins de 50 minutes, voilà, en gros, le programme de « Infidele(s) ».

Disponible depuis un moment sur Amazon et chez les bons disquaires, cette galette est sortie chez Denovali Records. Comme je vous le disais au début de cette chronique, on aime ou pas. Le style de Celeste étant particulièrement dark et malsain, on comprend bien qu’une partie du public n’accroche pas. Pour être tout fait honnête, le groupe délivre ici un excellent album qui mérite que l’on fasse l’effort de l’écouter et surtout de le comprendre.

En concert, j’ai été agréablement surpris de la clarté de leur son. Il faut dire que je trouvais leurs précédents opus légèrement brouillons (sans être mauvais). J’aurais bien du mal à dire ce qu’ils ont bien pu changer mais le fait est que tout est, désormais, limpide et on entend mieux ce qui se passe dans leurs morceaux. C’est peut être juste une histoire d’énergie et de précision mais je ne suis pas spécialiste du mixage et du mastering.

En tout cas, c’est une belle (re)découverte d’un groupe qui mériterait peut être un peu plus de lumière. Toutefois leur approche de la musique (qui me fait penser à Will Haven par moment), est plutôt hors-norme et je comprends que certain ne soient pas capable de faire l’effort. Une musique complexe réservées aux initiés.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos tshirts sur notre boutique. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Tu veux que l'on parle de toi ou que l'on apporte une modification à un article ? Tu peux nous contacter. Merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here