Chaturbate : la nouvelle « place to be » des camgirls ?

On vous parle souvent de Chaturbate, cette plateforme de webcams a le vent poupe et est en train de devenir le « YouPorn de la cam ». S’il existe pas mal de services de ce genre, le fait est que ce site Californien est de plus en plus populaire.

Chaturbate

Le business de la webcam est un domaine qui a l’avantage de pas avoir de problème de piratage. Pas directement en tout cas. Les interactions se faisant en temps réel et les camgirls diffusant en direct, il est assez difficile de contourner le système, pour ne pas dire impossible. Un marché qui donnerait du sens à la VR, être « dans la même pièce » que sa pornstar préférée aurait son petit effet.

Chaturbate est un peu arrivé comme un cheveu sur la soupe en 2011, en renouvelant un peu le concept de la webcam puisqu’il n’était pas nécessaire de payer pour avoir accès aux shows. Basé sur le système de « tips », les viewers donnent des pourboires pour atteindre des « goals », une fois certains paliers atteints, la camgirl se déshabille ou pratique sa spécialité en fonction des demandes de la chatroom ou du programme qu’elle a préparé pour ses fans.

L’idée était d’uberiser, un peu, le principe de la webcam. Ici, les modèles sont, pour la plupart, indépendants et sont rémunérés directement par la plateforme qui prend, bien évidemment, sa commission au passage. Concrètement, Chaturbate est un service en ligne de webcam.

Ce qui fait la particularité de ce site, c’est probablement ses catégories qui incluent tous les genres, on y retrouve donc des femmes et des hommes en solo mais aussi des couples et des trans. C’est d’ailleurs cette ouverture qui lui a permis de se hisser dans le top 100 des sites les plus visités dans le monde avec 4,1 millions de visiteurs journalier.

Disponible dans plus de 15 langues, Chaturbate est un peu la plateforme de référence. Son modèle est bien rodé et s’inscrit tout à fait dans la nouvelle économie du web basée sur le financement participatif. S’il reste possible d’accéder à des shows privés moyennant une petite somme, le fait est que ce sont les lives publics qui rencontrent le plus de succès. Le one-to-one n’est pas forcément mort mais il est devenu assez onéreux puisque le gros des revenus se font maintenant publiquement.

Si on voit pousser d’autres plateformes (on vous en reparlera), on ne peut pas nier que Charturbate est probablement la marque qui a le plus d’aura dans le domaine. Nombreux sont ceux qui se lancent dans la cam et qui utilisent ce site incontournable. C’est aussi un incroyable coup de projecteur sur les actrices en devenir ou sur les indépendants qui souhaitent percer. Avec une mise en avant des nouveaux modèles, il est possible de se faire connaitre rapidement dès son premier show.

Le système est assez bien pensé et il n’est pas rare de voir les compteurs exploser sur certaines rooms où les viewers s’affolent et lâchent des tips dans tous les sens. Des moment assez magiques qui ne peuvent exister qu’en direct. C’est là toute la force de ce site qui offre ce qu’il y a de mieux dans la cam.

PARTAGER

Acteur du web depuis 1995, j’ai lancé ce site en 2009 et, aujourd’hui encore, je continue à l’alimenter en parlant des choses qui m’intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here