Comment attrape-t-on le SIDA ?

36 700 000 personnes à travers le monde sont atteintes du VIH, une maladie sexuellement transmissible dont les millennials ont beaucoup entendu parlé à une époque où il n’existait aucun traitement. A partir du milieu des années 80, les campagnes de sensibilisation et de prévention étaient monnaie courante, on parlait du SIDA comme la maladie du siècle. Aujourd’hui, la jeunesse n’a plus trop à faire au battage médiatique que nous avions pu connaitre.

Aides - araignée

Dans la pratique, les jeunes ne semblent plus avoir peur de cette maladie qui, si elle tue moins que par le passé, existe toujours et ils nous semblait important de rappeler comment il est possible de contracter le VIH.

La transmission par voie sexuelle est, bien entendu, le premier risque d’attraper le SIDA lors de rapports sexuels avec pénétration vaginale ou anale sans préservatif. La fellation, elle aussi est à risque et encore plus lorsqu’il y a éjaculation dans la bouche du partenaire ou s’il y a échange de sextoy sans préservatif. Le cunnilingus reste le moins dangereux sauf s’il y a une présence de sang (pendant les règles notamment ou en cas de lésions). Dans tous ces cas, protégez-vous.

Lors du partage de seringues ou d’autres matériels (coton, cuillère, garrot, eau…) entre usagers de drogues par voie intraveineuse, il peut y avoir aussi une transmission par inoculation directe de sang. Les transfusions, qui sont essentiellement à l’origine de la multiplication des porteurs, peuvent aussi transmettre le VIH bien que les cas signalés n’existent pratiquement plus dans notre pays. Un plaie par une piqûre ou une coupure par du matériel infecté peut être aussi à l’origine d’une transmission bien que, là aussi, le risque est extrêmement faible dans nos hôpitaux.

La grossesse, l’accouchement ou l’allaitement peut transmettre le VIH à un enfant lorsque la mère est porteuse de la maladie. De nos jours, un accompagnement adapté existe et les mères séropositives peuvent donner naissance à un bébé non contaminé.

Depuis 2009, nous soutenons l’initiative du Sidaction et nous vous invitons à faire de même en vous rendant sur leur site officiel où vous trouverez de nombreuses informations précieuses mais aussi le formulaire pour faire un don.

PARTAGER

Acteur du web depuis 1995, j’ai lancé ce site en 2009 et, aujourd’hui encore, je continue à l’alimenter en parlant des choses qui m’intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here