Comment Internet a modifié le comportement sexuel des jeunes

JeunesL’Ifop s’est récemment intéressée à un millier de jeunes entre 15 à 24 ans afin de faire la lumière sur l’influence d’Internet dans leur sexualité et le verdict est sans appel car à 15 ans, 55% des sondés ont déjà vu un film porno, le chiffre augment à partir de 18 ans pour atteindre les 77% (Ce qui correspond finalement à l’age légal pour pouvoir consulter ce type de contenu) mais le chiffre qui étonne c’est que la moitié des 11-12 ans ont eux aussi déjà vu un film X. Enfin, on ne s’étonne qu’à moitié quand on voit les trop nombreux parents qui laissent leurs enfants seuls sur Internet et sans aucun contrôle. A l’ouest rien de nouveau sauf que bien évidemment l’Internet a facilité l’accès aux pornos alors qu’à une époque il n’y avait gère que quelques VHS et une diffusion par mois sur Canal +… La « porn culture » a considérablement changé les relations sexuelles chez les jeunes qui ont grandement diversifiés leurs pratiques. Directement inspiré des images qu’ils peuvent librement consulter en ligne.

Le sexe s’est banalisé, tout comme de nombreux extrêmes. Sans aller jusqu’à amener cette jeunesse à franchir la ligne jaune, de nombreuses pratiques sont devenues une option. Alors qu’il y a peine 20 ans, lorsque l’on avait 15 ans on se demandait surtout comment embrasser, aujourd’hui les interrogations sont plus clairement orientées, on se demandera plus facilement comment réussir une sodomie par exemple.

Toutefois, l’Ifop révèle que la bisexualité est beaucoup plus affirmée chez filles de nos jours. On ne s’en cache plus, ces préférences sont désormais assumées même si on note peu de passage à l’acte. Ce sont 18% des jeunes filles de moins de 25 ans qui ont déjà été tentée par une expérience homosexuelle. Une certaine évolution des moeurs et des changement de mentalité y sont également pour beaucoup. On ne peut que se réjouir de cette nouvelle qui les aidera à se construire plus facilement sans à avoir peur du regard extérieur et des jugements.

Enfin, un tiers des moins de 25 ans ont déjà eu recours à un site de rencontres mais on note seulement qu’une personne sur six est passée à l’acte via ces réseaux sociaux. Il faut dire que les Facebook et plus particulièrement Twitter aujourd’hui ont la cote auprès de la jeunesse ce qui de fait, favorise les rencontres qu’elles soient virtuelles ou réelles. Un bon moyen d’apprendre à séduire.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here