Comment se lancer dans le porno sur Internet ?

L’industrie du X est un secteur qui vous attire ? Il existe de nombreux métiers sur Internet pour les travailleurs du sexe. Lorsque l’on est débutant, il n’est pas toujours facile de trouver les bonnes adresses ou tout simplement comprendre comment fonctionne ce business. Afin de vous éclairer un peu, nous avons tenté de lister tout ce qu’il est possible de faire afin de vous aider à vous lancer dans la pornographie.

Petite culotte rouge

Tout d’abord, il est important de comprendre quels sont les secteurs qui existent dans le porno sur le web. Les métiers sont très différents selon ce que l’on choisi de faire. Il faut aussi bien se rendre compte à quel point ce marché n’est pas le même que dans le mainstream. En effet, on estime que plus de 60% des investisseurs ne sont pas prêt à mettre de l’argent dans tous les domaines ayant un rapport, de près ou de loin, avec le sexe. Vous ne pourrez donc compter que sur vous ou les Internautes pour financer votre projet.

Webmaster adulte

Le métier de webmaster est très probablement le plus répandu. Ce qui signifie également qu’il y a beaucoup de concurrence. Ne vous voilez pas la face, cela demandera énormément de travail pour vous faire une place au soleil. Le porno sur Internet, ça n’est pas de l’argent facile. Il faudra créer et/ou acheter beaucoup de contenus. De nombreux sites existent déjà depuis des années et il faudra montrer aux Internautes et aux moteurs de recherche que vous proposez quelque chose de supérieur qualitativement à tout ce qui est déjà présent sur la toile. Un challenge de taille donc.

Pour se lancer, il existe beaucoup de régies publicitaires comme ExoClick, pour ne citer que la plus populaire. Toutefois avec la multiplication des bloqueurs de pubs et le sujet de la vie privée des utilisateurs, ce n’est plus forcément le meilleur modèle mais c’est un bon point de départ. Des sponsors comme Carpediem peuvent vous aider dans votre démarche. Si les contenus gratuits qu’ils proposent ne sont plus très exactement ce qui se fait de mieux aujourd’hui, c’est un bon partenaire pour découvrir comment fonctionne l’affiliation.

La webcam

Si vous êtes modèle, vous pouvez tout à fait vous lancer dans la webcam. Un secteur très fleurissant mais, là encore, ça demandera un travail régulier pour construire une communauté autour de votre personne. Votre différence viendra justement de cette communauté que vous arriverez à créer autour de votre personne. Les réseaux sociaux permettent de se faire voir, n’hésitez pas à créer vos pages fans partout où cela est possible afin d’obtenir plus de visibilité (Instagram, Facebook, Twitter).

D’expérience, je sais que les femmes qui travaillent dans ce secteur sont très contentes, pour certaines, se dévoiler devant une webcam a été un très bon moyen de se « décoincer ». Bien entendu, avant de commencer, il faut accepter l’idée que vous allez devenir un « personnage public » (bien qu’il soit possible de ne pas montrer son visage). Il faut donc être relativement à l’aise avec son corps et la nudité. Plus généralement, il ne faut pas être trop timide de manière à interagir avec vos viewers qui aiment souvent avoir en face d’eux quelqu’un qui leur parle.

Si l’activité à de quoi dérouter au début, j’en conviens, vous découvrirez vite que les gens qui utilisent les plateformes de webcams sont généralement très charmants et il arrive même que certaines personnes désirent offrir des cadeaux aux filles. Je crois que le secret de la réussite dans ce business c’est avant tout de créer un vrai lien entre les viewers et vous. Vous êtes un peu leur « petite amie virtuelle », certains clients entretiennent des relations très amicales avec leurs modèles favoris.

Pour l’aspect technique, un PC relativement récent avec une bonne webcam (au minimum 720p mais une à 1080p c’est encore mieux) et une connexion Internet assez solide sont les seuls éléments que vous aurez besoin. Je vous encourage toutefois à investir dans un bon micro car ce serait dommage d’avoir une belle image et un son désastreux. Pour une petite centaine d’Euros, vous en trouverez sur Amazon. La qualité du show fait toute la différence.

S’il existe de très nombreuses plateformes pour se lancer, la plus populaire reste Chaturbate qui a une gigantesque communauté internationale. Il y en a beaucoup d’autres mais essayez d’en privilégier une seule afin de fidéliser votre audience.

Devenir acteur ou actrice

On reçoit pas mal de messages nous demandant comment tourner dans un porno. Il est, bien entendu, possible de faire des castings, il faudra alors aller scruter les sites des studios spécialisés dans le domaine et de les contacter dans la mesure du possible. Toutefois, il faut bien comprendre que nombreux sont ceux qui veulent se lancer mais peu arrivent réellement à percer. C’est encore plus vrai pour les hommes. Un simple mail ne sera pas suffisant pour être remarqué. On ne peut que vous conseiller d’exister sur les réseaux sociaux et de vous préparer un petit book avec de belles photos de vous. C’est l’une des premières choses que l’on vous demandera lorsque vous postulerez quelque part.

Passer par la case webcam ou influenceur peut être intéressante. Fédérer une petite communauté autour de vous permettra de vous faire remarquer mais aussi de mettre en avant votre personnalité. Une chose qui peut tout à fait faire la différence lorsque vous tenterez de passer un casting. Exister en ligne en tant que personne peut aussi permettre à des studios de vous contacter directement si vous correspondez à ce qu’ils pourraient chercher.

Les sites de streaming tel que PornHub peuvent vous permettre de lancer votre propre chaîne et même de commencer à générer des revenus. On vous avait déjà parlé de tout cela en détail dans un autre article. C’est un excellent moyen de mettre à disposition vos propres scènes et de vous faire voir sur la toile. Une nouvelle fois, il faudra investir un minimum dans du matériel afin de proposer des vidéos de qualité. Cela demandera aussi du travail, des compétences en photographie et en montage.

Si réellement vous voulez tourner avec des studios réputés, c’est un passage relativement obligé pour montrer ce que vous faites et qui vous êtes. Pour résumer, une petite présence en ligne et des contenus créés par vous sont un bon CV à montrer afin de convaincre les professionnels.

Applications et services

Avoir une bonne idée, c’est bien, la mettre en oeuvre, c’est une autre paire de manches. Développer une application et/ou un service autour du sexe peut sembler aguichant mais, dans la pratique, la plupart des stores vous fermeront leurs portes. Si des choses comme Mikandi peuvent exister, cela reste un secteur très niché.

Comme dit plus haut, vous ne trouverez pratiquement aucun investisseur pour mettre de l’argent dans votre idée. C’est un point très important à comprendre. A part de rares business angels, trouver des financements sera pratiquement impossible. Il ne faudra compter que sur vos clients ou les Internautes via des plateformes de financement participatif (et encore, si elles veulent bien de votre projet). Par rapport au mainstream, c’est une vraie difficulté supplémentaire, il faut en avoir conscience. Ajoutons à cela des organismes de paiement et des banques très frileuses lorsqu’il s’agit de sexe ou de pornographie.

Il faut bien se mettre en tête que ce sera un parcours semé d’embûches même si votre idée est révolutionnaire. Rien n’est impossible mais ce sera beaucoup plus complexe que dans le mainstream. Beaucoup s’y sont essayer et se sont cassé les dents lorsqu’ils n’ont carrément pas abandonné. Ce sera probablement une douche froide pour beaucoup d’entrepreneurs mais c’est la réalité du terrain. On vous fermera beaucoup de portes, il faut le savoir.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop ou nous offrir un petit cadeau. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here