Confinement, sexe et coronavirus

Ces dernières semaines n’ont pas été très réjouissantes. Depuis l’arrivée du COVID-19 sur le territoire, le pays connait une crise sanitaire sans précédent. La consigne étant de rester chez soi, de nombreux couples se retrouvent alors dans l’obligation de vivre ensemble 24h/24. S’il ne s’agit pas exactement de vacances, il semblerait que ce soit l’occasion pour redécouvrir sa sexualité.

Social distancing

Vivre ensemble ou seul

Une des choses qu’impliquent ce confinement, c’est le fait de ne plus sortir et de devoir vivre au quotidien avec son partenaire. Les réseaux sociaux s’amusent de possibles divorces à la sortie de cette quarantaine mais ce moment peut tout à fait être bénéfique pour le couple qui a là une belle occasion de se retrouver. Sur le plan sexuel, nombreux sont ceux qui profitent de cette période trouble pour se concentrer sur leur vie amoureuse et pourquoi y ajouter du piment grâce à des sextoys dont les ventes explosent en ce moment.

Les célibataires découvrent aussi que le monde ne tourne pas toujours autour du shopping et des sorties dans les bars. On peut y voir là une opportunité de se cultiver ou de rattraper ses séries en retard. La masturbation devient aussi un passe-temps comme un autre et l’industrie de la pornographie s’amuse déjà de cette épidémie. Une période assez propice pour partir à la conquête de son corps et de son plaisir.

Une réaction naturelle ?

On le sait depuis longtemps, lors d’un acte sexuel, le corps relâche de nombreuses hormones comme l’ocytocine ou l’endorphine avec pour effet secondaire de renforcer le système immunitaire. On sait aussi que cela diminue les risques cardiovasculaires et, vous vous en doutez, a tendance à faire baisser le stress. Finalement, de nombreuses choses dont on a besoin en ce moment.

Et si ce nouvel attrait pour le sexe ou la masturbation était tout simplement une réaction naturelle du corps face au coronavirus ? On l’avait vu en 2009, face aux crises, les Êtres Humains ont tendance à se réfugier dans leurs sexualités. La peur favorise probablement nos envies et notre corps qui n’a jamais eu autant besoin que l’on s’occupe de lui que maintenant, réclame peut être plus d’attention ?

Se faire plaisir

S’il serait un peu déplacé de dire que cette crise sanitaire est une chance, l’occasion semble belle pour se retrouver. Seul ou en couple, il peut être important de se renforcer physiquement mais aussi mentalement. Le sexe est un excellent passe-temps dont les effets bénéfiques peuvent vous aider à surmonter ce confinement qui n’est pas toujours très joyeux.

Profitez-en, lorsque c’est possible, de vous lancer dans des projets que vous n’avez jamais osé faire, de tester de nouvelles choses dans la chambre à coucher ou de profiter de ce moment pour apprendre. Bien qu’on ne cesse de vous le rabâcher, évitez de sortir de chez vous si ça n’est pas nécessaire. Préférez vous envoyer en l’air plutôt que de sortir pour acheter des choses qui, finalement, ne sont pas si essentielles que ça.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here