Dani Olivier et ses femmes de lumière

Diplômé de HEC, Dani Olivier est un photographe français (Cocorico !) qui s’est spécialisé dans le nu abstrait. Utilisant un technique relativement simple sur fond noir et des projections de lumières sur les corps. Le résultat est tout simplement génial.

Femmes de lumière

C’est alors qu’il était adolescent que Dani Olivier a découvert la photographie dans un petit club parisien. Il deviendra très vite passionné par cet art et dès les années 2000, il tentera de nouvelles choses notamment avec sa série d’autoportraits jusqu’en 2006. L’idée était relativement simple puisqu’il demandait aux modèles de prendre leur premier selfie nu. A une époque où le terme « selfie » n’était pas encore entré dans la culture populaire. De cette manière il capturait des moments d’intimité assez uniques.

Il y a maintenant une dizaine d’années que le photographe s’est fait une spécialité des projections de lumières sur les corps. Ses photos ont rapidement fait le tour du monde à travers les sites et les blogs du monde entier. Son travail est vraiment sublime et on apprécie les déformations que peuvent offrir la projection de textures sur la peau des modèles. Un concept étonnant qui rappelle, un peu, certaines choses que l’on a pu voir au Crazy Horse.

L’artiste édite régulièrement des livres dans lesquels vous pourrez retrouver l’ensemble de ses meilleures photographies, de très beaux objets qu’on ne peut que vous conseiller de vous procurer. Si vous souhaitez en savoir plus ou connaitre les dates de ses expositions, un petit tour sur son site officiel devrait vous renseigner sur Dani Olivier qui mérite toute votre attention.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos tshirts sur notre boutique. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Tu veux que l'on parle de toi ou que l'on apporte une modification à un article ? Tu peux nous contacter. Merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here