Discrimination et censure de la pornographie sur Patreon

0
193

La plateforme de financement participatif Patreon vient de mettre à jour les règles de sa communauté et a commencé à appliquer cette nouvelle politique qui consiste, tout simplement, à interdire les projets autour de la pornographie.

Patreon

Le sexe n’est donc plus le bienvenue sur ce site où les créateurs pouvaient trouver des fonds afin de produire des contenus pornographiques. Un endroit unique sur Internet où il était possible pour les indépendants de sortir du système classique du business. Aujourd’hui c’est fini. Des prods comme Four Chambers ont totalement basé leur modèle sur ce mode de financement, désormais ils sont clairement menacés par cette nouvelle politique “anti-porn”.

Vous ne pouvez pas utiliser Patreon pour collecter des fonds afin de produire du contenu pornographique tel qu’un site web, le financement de la production de films ou la fourniture d’une session en webcam privée.

Beaucoup de créateurs se retrouvent maintenant sans revenus, on peut notamment penser aux développeurs de jeux indépendants qui se sont carrément fait couper l’herbe sous le pied. Patreon était une véritable mine d’or pour les contenus adultes alternatifs.

Dans les faits, Patreon n’a jamais réellement accepté la pornographie sur son service pourtant elle était belle et bien présente et a, probablement, participé au succès de cette plateforme. Un lettre ouverte à cette société ainsi qu’une pétition a été lancée sur openlettertopatreon.com soutenue par d’importants créateurs. La réponse est vite arrivée sur le blog officiel qui précise bien qu’en matière de sexe, Patreon n’est pas le bon endroit.

On imagine aisément que les pressions viennent de plus haut (Visa et Mastercard si vous nous lisez). La censure par le portefeuille, ce n’est pas vraiment la chose la plus élégante qui soit mais le fait est que Patreon vient de signer ici la mort de nombreux contenus qui étaient, jusqu’alors, tolérés. Si vous êtes des amoureux de la liberté d’expression, il semblerait que cette plateforme ne soit pas aussi libre que vous le pensiez.

En terme d’alternative, Hatreon se frotte les mains. Malheureusement c’est aussi la plateforme préférée de l’extrême droite américaine et des suprématistes blancs. Difficile de dire si c’est une bonne idée d’utiliser ce service mais on ne va pas se mentir, il n’y a que très peu d’autres solutions.

L’avenir de l’adulte sur Internet ne s’annonce pas radieux.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here