Editroll #28 – Décembre 2019 – Le million ! Le million ! Le million !

0
190

Cette année a encore été très riche en événements et en contenus. S’il n’est pas toujours simple d’attirer les curieux dans un domaine où la concurrence est excessivement forte, je me réjouis d’avoir pu dépasser le million de visiteurs sur ce site. C’est un sacré pallier pour un magazine indépendant et très niché.

Sportif du dimanche

Voilà maintenant près de deux ans que notre ligne éditoriale a été revue et il faut bien avouer que cela a été un véritable coup de frais pour BuzzPorn! qui a fêté sa dixième année en février dernier. Je suis très fier d’avoir pu tenir mon objectif et j’espère que 2020 sera aussi sous le signe de la croissance. Dans un sens, c’est assez rassurant de se dire qu’il y a de plus en plus de personnes qui s’intéressent à ce secteur et qui tentent de découvrir de nouvelles choses.

Quand j’ai découvert la pornographie, un nouveau monde s’est ouvert à moi. Pourtant, j’ai parfois été gêné par certaines images qui ne correspondaient pas forcément à mes principes et plus particulièrement comment pouvait être traitées les personnes à l’écran. C’est pour cette raison que j’ai fini par creuser un peu plus le sujet pour me rendre compte qu’il y avait des alternatives au porno mainstream. C’est aussi cela qui aura fini par me convaincre d’apporter des modifications à ce site et aux sujets qu’il traite.

J’ai la chance d’avoir une seconde activité qui me permet de prendre mon temps. Mine de rien, ne pas avoir le poids de la rentabilité et de la course au clic, c’est un luxe dont je ne veux pas me passer. Bien que BuzzPorn! soit rentable depuis plusieurs années, je continue à penser que cela ne doit pas être son objectif principal. Bien entendu, il faut de l’argent pour le faire vivre et il en faudra probablement plus pour proposer des contenus encore plus qualitatifs mais je ne souhaite pas que cela devienne une course au buzz.

Je viens de la blogosphère et je souhaite réellement garder cette simplicité tout en faisant passer des messages sans pour autant me diriger vers des articles plus journalistiques. Déjà parce que d’autres le font déjà mais aussi parce qu’il me semble important de pouvoir adresser ces messages au plus grand nombre. Si je me documente beaucoup sur les sujets comme le féminisme, par exemple, je dois bien avouer que certains concepts peuvent être relativement difficile à digérer lorsque l’on a pas toutes les clés qui amènent à la réflexion.

BuzzPorn! reste avant tout un site de divertissement et s’il arrive fréquemment que l’on y aborde des sujets de société, je ne perds pas de vue que nos visiteurs cherchent avant tout à se faire plaisir et à passer un bon moment. Je crois qu’il est possible de trouver un certain équilibre entre l’amusement et des messages importants. Dans mon idée, si quelqu’un vient juste chercher de la pornographie et repart avec un petit morceau de féminisme en tête, c’est gagné.

Bien entendu, il a encore des ajustements à apporter à la ligne éditoriale et très probablement encore des efforts à faire sur la qualité générale, j’aime à penser que de plus en plus de gens aiment ce que l’on peut raconter ici. J’ai toujours pensé que le sexe était une chose très positive mais malgré tout ces sujets ont encore du mal à passer. Ajoutons à cela une censure omniprésente et de plus en plus virulente. Je trouve regrettable de vouloir mettre la pornographie sous le tapis et faire comme si elle n’existait pas.

Le fait est que le porno est bel et bien présent et que la plupart des gens en consomment. Pour moi, ne pas en parler serait un réel problème. Je crois, au contraire, qu’il faut en discuter et échanger sur ces questions. BuzzPorn! existe maintenant pour cette raison. On peut aussi saluer le travail de Le Tag Parfait qui n’a pas vécu sa meilleure année mais qui est tout aussi important. Je crois qu’il faut réellement soutenir ce genre d’initiative surtout en France où il y a beaucoup de choses à dire sur le mainstream.

Traiter la pornographie comme tout autre divertissement est un concept assez récent. Le fait que de plus en plus de personnes s’intéressent à ce qui se passe en coulisses en dit long sur la réception d’un certain type de porn surreprésenté. Je crois qu’il y a une forme d’agacement autour de ce sexe formaté et parfois sexiste. Quand on sait qu’il y a maintenant une part quasi-égale de femmes et d’hommes qui consomment ce média, on se dit que les images à l’écran et ce qui se passe derrière la caméra se doivent d’être un minimum respectueux.

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que c’est une culture à part entière. Il y a 10 ans, jamais je n’aurais pensé que j’aurais tant de chose à dire sur le sujet et pourtant… En tout cas, je tiens à remercier tout ceux qui nous soutiennent depuis tout ce temps et je vous souhaite, bien évidemment, une année 2020 encore plus riche en émotions.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here