En extérieur et plan à trois : les nouveaux fantasmes des français

Si on savait que la levrette était la position préférée de nos compatriotes, une récente étude s’est intéressée à leurs fantasmes. Au programme des réjouissances, c’est le sexe en extérieur qui obtient la première place du podium derrière le triolisme.

Threesome

Le goût de l’interdit

Cette étude nous révèle donc que les français auraient envie d’avoir un rapport sexuel à l’extérieur. L’idée de pouvoir être surpris à tout moment ajouterait-il donc un peu piment ? C’est en tout cas ce que l’on pourrait penser puisque c’est près du tiers du pays qui serait tenté par l’expérience. C’est donc le fantasme le plus communément répandu chez les femmes et les hommes. On constate aussi que le porno qui est filmé dans des lieux publics connait aussi son petit succès. Tout serait donc lié.

Finalement, rien de nouveau sous le soleil. Généralement les fantasmes restent souvent à l’état de fantasme et flirtent souvent avec les interdits. On s’imagine faire des choses qui pourraient être socialement gênantes comme coucher avec son patron, par exemple. Le sexe en extérieur reste la pratique la plus accessible, finalement et c’est peut être son côté réalisable qui en fait l’envie numéro un. En tout cas, rien d’insurmontable si ce n’est le risque de finir au poste de gendarmerie. En effet, l’article 222-32 du code pénal considère que c’est une exhibition sexuelle qui peut être punie d’un an de prison et de 15000€ d’amende.

Le plan à trois a la cote

Derrière le sexe en extérieur, on trouve le threesome ou le plan à trois. Plutôt plébiscité par les hommes qui sont 44% a être tenté contre 21% des femmes qui ne seraient pas contre l’expérience. Dans la pratique, la tendance reste la même mais les hommes ne sont que 23% à avoir franchi le pas contre 14% des femmes. L’avènement des réseaux sociaux et des sites de rencontres spécialisés ont peut être favorisé ces envies en facilitant la recherche de nouveaux partenaires de jeu.

Il n’est donc pas étonnant de trouver des couples à la recherche d’une troisième personne pour pimenter leur relation. Toutefois, nombreux sont ceux qui pensent que cela pourrait être un élément déclencheur de séparation pour des questions de jalousies. Les plus libertins d’entre-vous confirmerons probablement mais avant de se lancer dans ce genre d’aventure, il faut que le couple soit déjà très solide et que la confiance soit très installée. Évoquer l’idée avec un plan cul semble être un manière plus simple d’aborder la chose.

Se libérer des tabous

Nous vivons dans une société principalement monogame et comme le sexe en extérieur, le plan a trois a quelque chose de transgressif. Les polyamoureux tentent de casser certains de ces tabous et montrent que l’amour n’est pas forcément monogame. Ces sentiments sont difficilement explicables et ni la philosophie, ni la science n’ont encore réellement pu les expliquer. Croire qu’il n’y a qu’un seul modèle de relation est sûrement une erreur.

Bien que l’on passe notre temps à le rappeler à longueur d’articles, n’oubliez pas de parler avec votre partenaire et de bien lui demander son accord avant tout passage à l’acte. Quelle que soit la pratique, le consentement est une chose essentielle pour la bonne santé de votre couple. Vous êtes libre de faire ce que vous voulez mais votre partenaire doit être d’accord avec vous. Ne perdez jamais cela de vue.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here