Fracture du pénis : les positions sexuelles les plus dangereuses

Les études, il en sort tous les jours et je ne vous cacherais pas qu’il y a à boire et à manger. Autant que possible, on essaie de faire le tri et de faire un peu de veille sur le sujet. Aujourd’hui, c’est un sujet relativement intéressant puisque l’on s’est intéressé aux accidents liés à la pratique du sexe et plus particulièrement les raisons pour lesquelles ont se retrouve avec une fracture du pénis.

Il tient son pénis dans ses mains

La levrette

Il était fort à parier que ce serait la levrette la plus responsable des accidents domestiques. Il faut dire que c’est la position préférée des français. Si on en croit les urgentistes, elle serait responsable de 44% des fractures. Un chiffre impressionnant mais qui est corrélé par le fait qu’elle est très pratiquée.

Zoey Kush doggystyle

Le missionnaire

25,5% des fractures du pénis sont également causées par le missionnaire. Position classique s’il en est, sa pratique est également très répandue ce qui, de fait, est à l’origine d’un quart des accidents. C’est assez étonnant car on aurait que pensé que cette position était assez confortable mais c’était sans compter sur l’imagination débordante de certains.

Mia Khalifa missionary

L’andromaque

Curieusement, l’andromaque n’arrive que troisième avec 10% des fractures. Pourtant, cette position semblait être plus propice aux accidents mais, peut être, est-on plus prudent lorsqu’on la pratique. Le sexe de l’homme est très sollicité lorsque la femme est au dessus.

Bibi Jones cowgirl

Quand on s’envoie en l’air, on se laisse parfois un peu trop aller mais il ne faut pas oublier que le pénis reste un organe assez fragile. Il faut en prendre le plus grand soin et rester prudent lors des pratiques « vigoureuses ». Le pénis n’est pas fait pour être plié en deux et les hommes qui en ont déjà fait l’expérience savent de quoi je parle.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos tshirts sur notre boutique. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Tu veux que l'on parle de toi ou que l'on apporte une modification à un article ? Tu peux nous contacter. Merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here