Geek, Nerd, Gamer, Cosplay : Quand la pop culture s’invite dans le porn

La pop culture est partout. C’est un fait. D’aussi loin que je me souvienne, être “geek” ça n’a pas toujours été un parcours de santé. Souvent moqués, les amateurs d’ordinateurs, à une époque où Internet n’existait pas encore, ou ceux qui aimaient les jeux vidéo étaient considérés comme immatures, mis de côté, quand ils n’étaient tout simplement pas bousculés dans les cours de récré. Les choses ont beaucoup évolué avec l’arrivée de la high tech dans nos vies.

Sexy gamer

Ces 20 dernières années, toutes ces personnes qui avaient été mises sur le carreau sont devenues les maîtres du monde. Faisant fortune dans le logiciel, les applications ou les réseaux sociaux. Un juste retour des choses alors que toute cette communauté de passionnés œuvraient en silence et préparaient déjà ce qui sera une révolution pour notre société. Aujourd’hui, être geek, aimer la pop culture ou les jeux vidéo, c’est devenu cool. On voit même des modèles sur Insta poser, manette en main.

Beaucoup de codes et de clichés gravitent autour de ces communautés de nerds et il était évident que la pornographie allait les récupérer. Si le gag du puceau à lunettes n’est pas franchement nouveau, il faut bien avouer que cette vision de cette riche culture est un peu biaisée. J’en prend pour exemple cette improbable vidéo de Mia Khalifa qui a proposé à un fan de prendre sa virginité. S’il y a beaucoup de gênance dans cette scène, le cliché du nerd à lunettes est poussé ici à son paroxysme.

Bien entendu, la blague est potache et c’est une excuse pour proposer une vidéo un peu amusante face à la maladresse du jeune homme qui se donne bien du mal face à une actrice qui maîtrise l’art du porno hardcore. On se dit alors que le garçon a tout de même reçu là un beau cadeau même si l’ambiance est assez bizarre.

Heureusement, la culture du jeu vidéo s’est petit à petit introduite dans la pop culture qui, elle aussi, fait désormais partie intégrante de notre société et n’est plus perçue comme un truc à part. Le succès des films Marvel ou DC Comics au cinéma est bien la preuve qu’il y a une meilleur acceptation de tous ces univers geek. Tellement acceptés que ça en est devenu cool de porter un tshirt de Spiderman, là où il n’y a pas si longtemps, on se serait moqué de vous.

Le gaming est étroitement lié au porno. Probablement parce que ces joueurs ultra-connectés sont aussi la cible du marketing adulte. Entre deux publication sur le 18-25, les balades sur les tubes sont monnaie courante. Il était donc évident qu’il fallait séduire cette tranche de la population, la mieux placée pour faire du bouche à oreille sur la toile. On a vu, petit à petit, des vidéos arriver, mettant en scène des personnes issues de ce milieu, longtemps boudé.

S’il faut absolument que l’on prenne le temps de vous parler de Leianam (qui fait actuellement une pause), son univers illustre parfaitement le propos. Dans une chambre où sont exposées des figurines Pop!, son porn a tout pour séduire. Se définissant elle-même “geekette” et de “Star Wars addict”, elle est à l’image de cette culture qui se décomplexe. Comme quoi on peut aimer Dragon Ball et le sexe, des choses qui n’ont absolument pas incompatibles.

Un autre tag qui semble aussi faire des émules, c’est “nerd”. Si dans la pratique il ne s’agit que de mettre des lunettes sur un modèle. Il se trouve que c’est une catégorie intéressante. Jouant de ces codes des amateurs de livres qui semblent coincés, le gag tourne autour du fait que tout cela n’est qu’une façade. Un scénario assez basique mais qui reflète assez bien cette vision que l’on peut avoir de ces personnes qui ne brillent pas forcément par leurs compétences sociales.

Ne pas être un expert en communication n’empêche en rien de savoir apprécier les bonnes choses de la vie. La vérité c’est que plus on se désocialise et plus on aime se réfugier dans les plaisirs. La lecture en fait partie, tout comme le sexe. Cette scène chez TeenFidelity mettant en scène la très belle Jodi Taylor est l’exemple type de cette vision de ce genre de personnes qui passent leur temps le nez dans les livres. Ryan Madison sera vite rassuré de voir que ce stéréotype n’est pas franchement fondé dans cette vidéo plutôt chouette.

Le porn sait s’amuser de ce genre de codes et, mine de rien, participe à les briser en montrant que ces gens, un peu en marge, sont tout à fait capables d’être à l’écoute de leur sexualité.

C’est très probablement dans la catégorie “gamer” que l’on trouve les trucs les plus marrants. On ne compte plus le nombre de vidéos qui commencent par une petite partie de PlayStation et qui dérape rapidement en scène de sexe intense. Ce qui est amusant, c’est que le phénomène est relativement récent. Je dirais qu’il est étroitement lié avec cette génération de console. Un média qui est devenu plus mature et qui est entré dans de très nombreux foyers. Il n’est donc pas étonnant de voir cette culture s’intégrer dans le porn.

Encore une fois, la cible est précise. Les gamers cherchent des gamers sur les sites de streaming. J’imagine que l’on aime assez voir des personnes qui nous ressemblent dans le porn. C’est chez Miss Banana que je me suis tourné pour illustrer un peu la chose. Alors que son mec est en train de joueur à Red Dead Redemption 2, elle va s’affairer à le déconcentrer. Si la scène relève plus du gag qu’autre chose, le fait est que le gaming fait partie intégrante de ce porno.

On aime s’imaginer jouer à la console pendant que quelqu’un s’occupe de vous. Une manière de multiplier les plaisirs. Comme dit précédemment, cette communauté aime prendre du plaisir justement et on le voit bien dans les relations entre geeks. D’ailleurs tous ces divertissement que sont le gaming ou le cinéma vont dans ce sens : passer du bon temps. Le sexe fait donc partie de ce couteau Suisse qui permet d’avoir une vie épanouie.

Enfin, le cosplay est une catégorie qui arrive aussi a sortir son épingle du jeu. Si les parodies sont populaires, dans l’amateur, on aime aussi se déguiser en personnage de fiction ou d’animation. Le public est bel et bien présent pour ce genre de contenus. Vu tout le buzz autour de WoodRocket, il ne fait aucun doute que c’est un délire qui plait beaucoup aux viewers.

Tout le monde n’est pas forcément amateur de hentai et voir des modèles en chair et en os revêtir l’apparence de ses personnages d’animé préférés, c’est une petite niche qui connait un véritable succès dans le milieu. On ne compte plus le nombre de vidéos disponibles dans cette catégorie qui a d’ors et déjà trouvé son public.

On en a déjà beaucoup parlé ici mais, définitivement, le cosplay est un excellent moyen d’assouvir certains fantasmes improbables comme celui de voir son personnage de jeu vidéo préféré s’envoyer en l’air ou comme dans la vidéo de Booty Ass, ci-dessous, mater Wonder Woman faire du sexe en attendant de sauver une nouvelle fois le monde.

Le porno, dans sa globalité, est bourré de clichés et de stéréotypes. Pourtant, parfois, il sait s’en amuser quand ce ne sont carrément pas les gens ciblés qui s’en amusent. La culture pop et les univers geeks sont extrêmement riches et proposent là un terrain de jeu immense pour les contenus adultes. S’il y a bien une chose qui ne fait plus aucun doute, les nerds aiment le sexe et c’est peut être ces passionnés qui maîtrisent le mieux la question.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here