Google Cardboard : Le porno en réalité virtuelle pour les pauvres

En ce moment le nouvel Eldorado du porno c’est la réalité augmentée mais malheureusement les périphériques restent encore très chers. Pour obtenir un Oculus Rift par exemple, il vous faudra débourser un peu plus de 500€ autant dire que cette technologie ne va pas se démocratiser tout de suite mais il est certain qu’elle a un réel avenir.

Google Cardboard

Depuis les années 90 on n’entend parler que ça, la réalité virtuelle aurait dû exister il y a bien des années mais les technologies n’étaient pas encore très au point et le matériel extrêmement couteux. Aujourd’hui l’électronique ayant fait un bond de géant en avant, de grandes multinationales s’intéressent maintenant au sujet. On peu citer Facebook, Sony, Microsoft ou encore Samsung qui souhaitent tous proposer leurs casques de réalité virtuelle. Ces produits high-tech ne sont pas encore accessibles à toutes les bourses mais il est évident que si ça fonctionne les tarifs devraient rapidement diminuer.

Porno en réalité virtuelle

Il existe toutefois une petite solution bien moins coûteuse qui va vous permettre de vous essayer à la réalité virtuelle et cette solution est… en carton ! En effet, Google a proposé un petit concept de casque beaucoup moins onéreux car vous devrez débourser moins de 20€ pour pouvoir vous amuser avec la VR. On est loin des tarifs de l’Oculus Rift. Ce petit montage en carton va vous permettre d’y insérer non pas votre pénis mais votre smartphone (entre 4 et 5″) et qui grâce à deux loupes intégrée dans le package va vous plonger dans le monde de la réalité virtuelle. Pour se faire, vous devrez également vous procurer une petite application Android permettant de visionner les vidéos et de faire du headtracking (suivi de mouvement de la tête). AAA VR Cinema Cardboard 3D SBS fait ça très bien et elle est gratuite (on est dans un tutoriel pour fauchés, ne l’oubliez pas).

Il ne vous reste plus qu’à télécharger des vidéos adaptées à la réalité virtuelle (il y a une offre d’essai à 1$ chez BaDoinkVR) et à les visionner via l’application et vous pourrez vous donner aux joies du sexe virtuel. C’est la solution que j’ai testé et je dois avouer que ça fonctionne plutôt bien même si la qualité d’image dépend beaucoup du smartphone. C’est une manière assez simple d’essayer sans trop prendre de risques. Le seul « problème » que l’on peut rencontrer c’est un certain inconfort et le fait que le masque n’est pas aussi bien isolé de la lumière que les « vrais » modèles mais très clairement pour s’y essayer, c’est vraiment pas mal.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here