Guillaume Canet et Gilles Lellouche à l’affiche de « L’amour est une Fête »

Avec Cédric Anger derrière la caméra, le long métrage « L’amour est une Fête » met en scène Guillaume Canet et Gilles Lellouche dans les rôles de flics qui vont enquêter à Pigalle.

L'amour est une Fête

Dans les années 80, on ne faisait pas de porno, encore moins de X, on parlait de « films d’amour ». Un moyen pas franchement subtile pour passer entre les mailles de la censure. C’est dans cette époque assez dingue que se déroule l’histoire, à un moment où le business du sexe allait s’envoler quelques années plus tard.

C’est dans ce climat assez tendu, que la police va enquêter dans ce milieu et essayer de mettre la main sur ceux qui ne respecteraient pas les règles du jeu. Sous fond de censure, cette comédie va tenter de raconter comment l’industrie pornographique parisienne a dû lutter pour subsister.

Bien évidemment, il s’agit d’une comédie. On imagine assez mal le cinéma français avoir assez courage pour traiter le sujet sérieusement mais c’est intéressant de voir que le domaine intéresse tout de même et semble d’ors-et-déjà faire parler dans la presse mainstream. Les fans de Guillaume Canet venant d’apprendre l’improbable nouvelle : il regarde du porno.

En tout cas, on s’amuse à lire les réactions ici et là sur la toile. Les années 80 ayant signé le dernier barouf d’honneur de l’industrie du porno, une petite plongée en immersion dans ce petit monde parisien risque d’être plutôt plaisant.

Demain au cinéma.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here