I Feel Myself : La masturbation féminine élevée au rang d’art

S’il y a bien un kink dont je n’arrive pas à me défaire depuis des années, c’est bien mon amour de l’orgasme féminin. Si pour un homme, c’est un peu la récompense ultime, le gonzo mainstream ne le met pas souvent en avant ou alors il est simulé. Feck est aussi connu pour Beautiful Agony qui fait le focus sur les visages, IFM quant à lui offre des orgasmes réels.

Masturbation féminine

Univers passionnant qu’est le plaisir des femmes, dans le porn, I Feel Myself est un peu la référence en la matière. Proposant tantôt des productions très professionnelles avec de sublimes images sous plusieurs angles et parfois des vidéos filmés à la cam, ce site est ouvert aux soumissions des utilisateurs et propose un très gros catalogue niché dans la masturbation féminine.

Un sujet dont je pourrais vous parler pendant des heures tant il me fascine. Observer ces femmes se donner du plaisir est un vrai régal pour les yeux et pour le cœur. On s’éloigne du porn mainstream où les filles hurlent de manière surréaliste. I Feel Myself propose tout l’inverse et sacralise le plaisir et on ne peut s’empêcher de regarder ces corps se tordre dans tous les sens.

Qui a-t-il de plus beau qu’une femme qui jouit ? Pour ma part, je crois que c’est probablement la meilleure chose au monde. Si ce projet date déjà de plus de 12 ans, aujourd’hui encore il arrive à séduire et est totalement dans l’air du temps par son côté éthique qui s’éloigne de tous les stéréotypes connus, sans mise en scène ou artifice inutile. C’est assez brute dans la forme mais tellement poétique sur le fond que l’idée que véhicule I Feel Myself a encore de très belles années devant elle.

PARTAGER

Acteur du web depuis 1995, j’ai lancé ce site en 2009 et, aujourd’hui encore, je continue à l’alimenter en parlant des choses qui m’intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here