Isabelle et Luc : Couple libertin depuis plus de 10 ans !

LibertineLe libertinage est une pratique assez répandue mais au delà de la simple pratique sexuelle, comment gère-t-on ce mode de vie lorsque l’on est en couple ? C’est la question que j’ai posé à ce charmant couple que sont Isabelle et Luc qui ont bien voulu m’accorder cette petite interview très instructive. Loin de préjugés, ces deux coquins parlent très librement de leur vie un peu « en marge » mais qui a su rester quelque chose de très sain malgré les années. Le couple est très amoureux et ça se voit dès le premier coup d’œil et ça fait du bien. Encore un très grand merci à eux d’avoir bien voulu répondre à nos questions, nous avons passé un moment très agréable dans un petit bar sympa à Nantes. Voici la retranscription de cette entrevue, en espérant que vous la trouverez aussi intéressante que nous.

– Bonjour, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

– Isabelle : Je travaille chez un fleuriste à Nantes, j’excerce cette profession depuis 3 ans maintenant et ça me plait beaucoup, j’aime le contact avec les clients.
– Luc : Moi, je suis dans une toute petite boite de communication, on fait du web mais aussi beaucoup de diffusion pour les milieux artistiques (concerts, théâtre)…

– Au premier regard, vous avez l’air d’être des personnes très équilibrées, vous ressemblez à « monsieur tout le monde »…

– Luc : Ouais, on est pas des bêtes sauvages. [Rires] On vit ensemble depuis un peu plus de 10 ans maintenant et je dois dire que ça se passe plutôt bien entre nous.
– Isabelle : A part quand il ne fait pas la vaisselle mais oui on s’entend très bien.

– Depuis combien de temps fréquentez-vous le milieu libertin ?

– Isabelle : Depuis le début de notre relation en fait. Ça toujours été « notre truc », on s’est d’ailleurs rencontrés dans un club et ça a tout de suite collé entre nous, on a la même vision de la vie je crois.
– Luc : Ouais je m’en souviens, t’étais un peu pompette. On avait bien rigolé. Je l’avais ramené dans mon petit appartement et on a passé la nuit ensemble.

– On associe souvent le milieu libertin avec celui de la nuit et de la fête, c’est une erreur ?

– Luc : Oui et non. C’est vrai que de notre coté, on aime assez faire la fête, on sort très souvent mais on a des amis qui aiment le libertinage mais qui ne sont pas aussi fêtards que nous. Ils sont un peu plus vieux, ça doit aussi jouer un peu. Les gens qu’on fréquente généralement sont très épicuriens et souvent très cultivés. Ce sont des personnes intelligentes et j’imagine que ça doit aider lorsque l’on veut « partager » son couple.
– Isabelle : C’est vrai ce que tu dis même si les gens viennent d’horizons très différents. Avec le sexe il n’y a pas de classe sociale ! [Rires]

– Il n’y a donc pas de « profil type » chez les libertins ?

– Isabelle : Si ! On aime le cul !
– Luc : [Rires] C’est vrai que le sexe c’est quelque chose qui nous rassemble. On est tous très libres et on sait ce que l’on peut ou ne pas faire. C’est très agréable de passer une soirée avec des amis tout en sachant comment tout cela va finir. On passe des moment géniaux avec des personnes formidables. Je crois que ça nous rapproche beaucoup.

– Vous êtes en couple, ça n’est pas délicat de coucher avec d’autres personnes ?

– Isabelle : On en a parlé plusieurs fois et on est assez pareil là dessus. Il s’agit de sexe et pas de sentiments même s’il y a des gens qu’on apprécie plus que d’autres. On a eu la chance d’être tous les deux libertins et du coup ça a facilité les choses, on avait les mêmes envies.
– Luc : Oui, ça a beaucoup aidé. J’ai eu des relations avant avec qui ça n’avait pas été aussi simple. J’ai réussi à convaincre quelques filles avec qui j’étais sorti mais ça n’a pas fonctionné soit parce qu’elle n’était pas dans le même « délire » ou tout simplement qu’elles n’arrivaient pas à gérer ça. Je les comprends et je ne leur en veux pas.

– A vous regarder comme ça, on a vraiment le sentiment que vous êtes très proche.

– Luc : Oui, c’est la première femme qui me fait un tel effet.
– Isabelle : T’es pas mal non plus. [Rires]
– Luc : C’est vrai que le sexe est quelque chose de très important pour nous, on a des moments pour nous. J’aime faire l’amour à Isabelle et on a pas systématiquement besoin des autres. Notre intimité compte pour beaucoup bizarrement.
– Isabelle : On a fait la distinction entre le moment où l’on souhaite s’amuser et celui où on veut se retrouver à deux.

– C’est ça votre secret alors ? Vous vous accordez du temps ensemble ?

– Luc : On est pas plus différents des autres couples. Je crois que si on arrive pas à passer beaucoup de temps avec sa compagne c’est qu’on est pas fait pour être ensemble. Par exemple je comprends mal les couples qui ne veulent pas vivre ensemble. Il y a des moments pas toujours agréables c’est vrai mais le jeu en vaut la chandelle.
– Isabelle : Tu parles du moment où tu ne fait pas la vaisselle ? [Rires]

On a bien compris que Luc n’était pas le champion des tâches ménagères mais comment se passe votre quotidien, un jour de semaine classique ressemble à quoi ?

– Luc : [Rires] Ouais j’avoue que j’ai ce petit défaut d’être assez bordélique. Sinon, on prend notre petit déjeuner ensemble (on a les mêmes horaires), on fait notre journée de travail et on se retrouve le soir chez nous. On se fait un petit plat et souvent on se regarde un film, j’aime beaucoup le cinéma, on y va assez régulièrement la semaine.
– Isabelle : On est assez pépères en fait. C’est vrai qu’en semaine avec le travail on pas forcément envie de faire des trucs et de finir tard. Ça arrive parfois mais les lendemains sont durs.

– Je connais ça… J’imagine que vous avez votre cercle d’amis libertins mais fréquentez-vous aussi des personnes avec une sexualité plus « classique » ?

– Isabelle : Oui évidemment. On est pas des intégristes du libertinage. Il faut bien comprendre qu’on ne passe pas tous nos weekends en club. On le fait parfois comme certains vont en concert ou au cinéma. C’est un peu ma manière de voir les choses. Il y a des moments où j’ai juste envie d’aller boire un verre avec des amis et des moments où j’ai envie de sexe pour m’amuser.
– Luc : C’est drôle mais je me suis jamais trop posé de questions. Je suis comme Isabelle, des fois j’ai envie, des fois je veux rester seul avec ma petite femme. On a une vie totalement « normale », on a juste notre coté coquin qui ressort parfois !

– Beaucoup de gens sont tentés par ce milieu, auriez-vous des conseils à donner à un couple qui veut s’essayer à l’échangisme ou au libertinage ?

– Isabelle : Je ne sais pas si on est bien placés pour donner des conseils mais je crois qu’il faut un couple assez solide dès le départ. Tenter de nouvelles expériences parce qu’on s’ennuie dans son couple ça n’est pas très sain je crois. On l’a vu plusieurs fois autour de nous, des gens veulent un peu d’excitation mais ça fini mal parce qu’il n’étaient pas assez soudés pour ça.
– Luc : L’herbe est toujours plus verte ailleurs comme on dit mais je crois que ces gens là ne doivent pas tenter l’aventure. Il faut être bien dans sa tête et dans son couple. Le libertinage ne doit pas devenir une « seconde chance » je crois. Ça me fait penser à ceux qui font un enfant pour « se rapprocher » parce que leur couple bat de l’aile. C’est totalement irresponsable.
– Isabelle : C’est évident que si ça ne marche plus trop avec son compagnon, aller voir ailleurs ça ne va pas aider à se reconstruire…

– Merci à vous deux, vous êtes très charmants. Un dernier mot pour nos lecteurs ?
– Isabelle : Profitez de la vie ! Elle est courte alors il faut tout faire pour la rendre plus douce.
– Luc : Voilà, je crois que c’est ça l’idée. Faire ce que l’on aime sans se soucier du regard des autres.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here