La différence entre vous et les porn stars

Jenna JamesonSi dans la vidéo qui expliquait les stéréotypes du porno avec des légumes on se rendait compte que ce qui s’affiche sur notre écran lors de nos séances de FAP n’était pas représentatif de la réalité, une étude a aussi montré que la vie privée des porn stars n’est pas exactement comme la notre puisque de nombreux points diffères du commun des mortels. En effet, il semblerait que le monde du porno et les motivations pour y rentrer rendent les stars du X un peu différentes de nous autres. Ce qui parait clair, c’est que leur rapport à la sexualité n’est pas forcément la même que la plupart des gens entraînant une hygiène de vie différente également. On apprend par exemple que la bisexualité est représentée à hauteur 67,1% dans le milieu (contre 7,1% pour la populace) favorisant ainsi une plus grande tolérance à l’homosexualité.

On apprend également que l’âge du premier rapport sexuel chez les porn stars est de 15 ans contre 17 chez la plupart des gens. Un éveil relativement précoce au sexe bien que l’écart est assez faible mais c’est assez révélateur d’une attirance certaine pour la chose. Bien évidemment le chiffre du nombre de partenaires explosent chez les porn stars puisqu’on l’estime à une moyenne de 75 contre 5 pour nous pauvres mortels. Rien que pour l’an passé, les stars du X ont déclaré avoir eu un peu moins de 10 partenaires contre à peine 2 pour le reste de la population. Ça n’étonnera personne qu’elles baisent plus que nous.

Tera Patrick nue

Par contre quand on demande quel est le nombre de partenaires idéal que l’on aimerait avoir dans sa vie, les porn stars donnent un chiffre de 21 alors que la plupart des gens estiment qu’entre 3 et 4 est suffisant bien que la plupart des sondés ont répondu que ça n’était pas important. Là encore on voit bien une réelle différence et probablement une sorte de plus gros appétit sexuel. Ça semble logique d’avoir une assez bonne libido si on veut bosser dans le porno et cette étude nous le prouve bien finalement.

Autre fait étonnant, les stars du X ont une meilleure estime d’elles-mêmes et ont tendance à avoir un entourage qui les soutient plus que la moyenne. On a aussi constaté une plus fort taux d’aspiration à la spiritualité dans le milieu mais aussi une plus grande proportion aux sentiments positifs. Le sexe rend heureux, ça ne semble pas faire de doute ici bien qu’en moyenne on estime qu’elles ont réellement apprécié 69% de leurs ébats. En gros, les parties de jambes en l’air ne sont pas toujours géniales mais elles se passent plutôt bien dans l’ensemble. Pour nous, ce chiffre descend à 32,8% ce qui représente tout de même une sacrée marge. Serions-nous de mauvais baiseurs ?

Hélas, tout n’est malheureusement pas rose puisque le taux d’alcoolisme grimpe dans le porn, puisque 23,7% des stars ont ou ont eu des problèmes avec la boisson contre 14,25% des gens. Un milieu où la fête est omniprésente et où les drogues semblent avoir la côte.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop ou nous offrir un petit cadeau. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

1 COMMENTAIRE

  1. Dsl d’être aussi abrupte mais ce pose t on ce genre de question pour un pompier, un militaire, un pretre, un chirurgien ? et surtout – car je n’ai aucun doute que les fanatique des stat en tout genre ce sont posé c’est question – donc surtout fait on régulièrement des articles pour dire que 73% des prêtres se masturbent ? ou que 89% des militaires sont hypochondriaques ?
    Le cul fait fantasmer mais hélas en général on fantasme sur ce qu’on ne connait pas ou mal …
    apres les causes de cette méconnaissance sont multiples
    Nota : les chiffres que j’utilise sont mis au hasard 🙂 à titre d’illustration

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here