La moitié des françaises ont des difficultés à jouir

0
205

On apprend dans un récent sondage commandé par Cam4 que près de 49% des françaises auraient du mal à atteindre l’orgasme. Un chiffre assez triste mais qui révèle tout de même un manque de connaissances “du sujet” dans notre pays.

Britney Spears

Originaires d’Espagne, d’Italie, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, des Etats-Unis, du Canada et bien évidemment de France, ce sont 8000 femmes qui ont répondu à ce petit questionnaire en ligne. S’il y a quelques temps, on vous expliquait que simuler était une connerie, ce sondage dévoile qu’un tiers des françaises le font régulièrement bien que 37% d’entre-elles affirment avoir joui une fois par semaine depuis au moins trois mois.

“Les taux élevés d’activité, de célibat ou de consommation de médicaments observés dans la population féminine hexagonale ne créent pas les conditions physiques ou psychologiques les plus favorables.”

L’Ifop fait donc une corrélation avec le mode de vie de nos compatriotes. Aurait-on des vies trop stressantes ? La France étant championne dans la consommation d’anti-dépresseurs, on fait vite le lien avec cette culture médicamenteuse pas vraiment saine.

25% des sondées affirment ne pas avoir eu d’orgasme lors de leur dernier rapport. Peut-être ne prend-on pas assez de temps pour découvrir son corps ? La masturbation est l’une des solution préconisée pour apprendre à se connaitre, d’autant plus qu’elle offre de nombreux avantages.

Probablement influencée par la pornographie, la sexualité est relativement phallocentriste et très axée sur la pénétration. Les hommes auraient-ils un manque d’éducation sur le sexe ? C’est bien probable car la médiocrité de la performance des français est très parlante. Prendre le temps de découvrir sa partenaire, de comprendre comment elle “fonctionne” c’est aussi le meilleur moyen de devenir un bon coup.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here