La Musardine : La librairie érotique sur Paris lance BD-Adultes.com

Osez La SodomieLa Musardine, ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose mais vous connaissez forcément au moins une de leurs publications notamment leur fameuse série des « Osez » (cf. illustration) qui ont rencontré un vif succès et est même devenue une sorte de référence en matière de guides sexo. Nicolas Cartelet, chargé du développement numérique, a bien voulu répondre à nos question sur leur librairie mais aussi et surtout sur leur nouvelle boutique en ligne dédiée à la BD pour adultes qui propose des ouvrages au format physique et numérique. Complètement dans l’air du temps, La Musardine surfe sur le numérique et propose un vrai service en ligne pour les amateurs de BD érotiques voire pornographiques. Un peu de nouveauté sur ce marché qui fait plaisir à voir.

– Bonjour ! Pouvez-vous nous présenter La Musardine ? Qu’est-ce que c’est ? Quelles sont vos activités ?
« La Musardine » est à la fois une maison d’édition et une librairie érotique, créée en 1996. Notre métier, c’est éditer et vendre tout ce qui, dans le domaine du livre, touche de près ou de loin au sexe. Nous avons développé des collections de littérature, de guides pratiques, de bandes dessinées… dont la plupart sont aujourd’hui des références en la matière (je pense par exemple à la célèbre collection « Osez »).

– Vous avez votre propre boutique sur Paris, c’est important pour vous d’exister « dans le monde réel » à l’heure du numérique ?
– Oui. Dans de nombreux domaines, le papier a encore son mot à dire. Nous avons remarqué qu’avoir une librairie, où nous rencontrons nos lecteurs et où nous organisons régulièrement des séances de dédicaces était un énorme avantage pour prospérer dans la durée. Nous sommes très attachés à ce lien physique avec le lectorat.

– L’édition est en plein changement depuis quelques années, vous vendez également vos publications au format ebook, il y a-t-il un vrai engouement pour ce nouveau format ou les gens sont-ils encore attachés au format physique ?
– Sur certains secteurs du livre, le livre numérique est en plein essor. C’est le cas pour la littérature et la BD érotiques notamment, pour lesquels nous avons de plus en plus de lecteurs d’ebooks. Aujourd’hui, le livre dématérialisé représente 20% de notre chiffre d’affaires annuel, ce qui est assez important.

– Les fichiers PDF s’échangent assez facilement. Pensez-vous souffrir du piratage ?
– On sait par expérience que tout ce qui touche au sexe (vidéo comme littérature) est plus facilement piraté que le reste. Il est clair que nos succès sont piratés, mais pour être honnête, le partage illégal de fichiers reste aujourd’hui marginal dans le secteur du livre.

– Pouvez-vous nous parler de « Dynamite » ?
– « Dynamite », c’est notre gros sujet du moment. Il s’agit de notre label BD, qui compte 4 collections (Presbyte, Petits Pétards, Outrage et Canicule). Le secteur BD est actuellement en plein boom, surtout en numérique où les fichiers PDf et ePub sont très demandés. Nous avons une centaine de titres au catalogue et nous sommes fiers d’avoir construit un fonds de qualité avec des auteurs reconnus pour leur puissance érotique (Casotto, Ardem, von Götha, Tarlazzi…). Aujourd’hui, nous faisons paraître 2 nouveautés par mois, et nous essayons de renforcer l’implantation web du label avec le site BD-adultes.com, créé en janvier 2015, qui a pour vocation de proposer l’offre de BD érotique francophone la plus large possible (Dynamite + les autres éditeurs) et dans tous les formats (physique, ePub, PDF, location de fichiers…).

BD-adultes.com

– Êtes-vous à la recherche de nouveaux talents ? Comment choisissez-vous ce que vous allez publier chez vous ?
– Nous sommes sans arrêt en recherche de bons auteurs à éditer. Nous achetons les droits étrangers de nombreuses BD (aux USA, en Italie, en Espagne…) mais nous recevons aussi de nouveaux projets directement dans nos boîtes mails, tout au long de l’année. Pour choisir une BD à publier, nous jugeons d’abord la technique de l’auteur (est-elle en adéquation avec l’histoire?), puis nous nous demandons, tout bêtement, si elle est bandante (c’est quand même un peu le but!). Enfin, il faut reconnaître que la publication d’une BD est une entreprise qui coûte relativement cher (davantage que dans la littérature), donc nous avons de longues discussions en interne pour savoir si, oui ou non, nous aurons la capacité à « toucher le public » de la BD en question.

– Quels sont les critères pour qu’une BD atterrisse dans votre boutique ?
C’est notre libraire qui s’occupe des commandes et qui décide, en son âme et conscience, de mettre telle ou telle BD en avant. Au rayon BD, nous offrons un large panel de titres venus de tous les éditeurs francophones. La seule condition de départ, c’est que ça parle de sexe!

– Ici à BuzzPorn! on est assez fans de hentai, il me semble d’ailleurs avoir vu un ouvrage de Chiyoji et des mangas de chez Taïfu sur votre boutique en ligne. C’est une culture assez atypique, c’est quelque chose que vous souhaiteriez développer à l’avenir ?
Clairement, oui. La « tradition Dynamite nous avait jusqu’à présent éloignés du manga mais nous ressentons une réelle attente des lecteurs dans ce domaine et nous-mêmes, nous adorons ça ! Par contre, acheter des droits au Japon est totalement différent de l’achat de droits aux USA, par exemple, pays pour lequel nous avons une certaine expérience. Donc nous apprenons doucement, mais une chose est sûre, nous reviendrons très bientôt avec du hentai de très haut vol !

– Si vous deviez recommander 5 ouvrages pour un néophyte, quels seraient-ils ?
La littérature et la BD sont tellement différentes qu’il faudrait donner deux listes aux néophytes de l’érotisme (en sachant que les BD Dynamite sont très hards, avis aux âmes sensibles…). Je vous livre donc mes choix, très personnels et donc subjectifs.

Littérature :
1. Les Biscuitières, Esparbec.
2. Histoire d’O, Pauline Réage.
3. Camille, Léo Barthe.
4. La Femme De Papier, Françoise Rey.
5. Pourvu Qu’elle Soit Rousse, Stéphane Rose.

Bande dessinée :
1. Les Curiosités Perverses De Sophie, Erich von Götha.
2. Le Déclic, Manara.
3. Erma Jaguar, Varenne.
4. Giovanna ! Ah !, Giovanna Casotto.
5. Chambre 121, Igor & Boccère.

– Quelque chose à rajouter ? Des projets à venir ?
Nous nous lançons dans la publication de BD exclusivement numérique, vendue à petit prix sur BD-adultes.com et ailleurs. Après le succès d’« Astaroth et Bernadette », nous allons accélérer le rythme avec des feuilletons courts, à paraître à partir d’avril. Restez donc à l’affût des nouveautés, ça bouge chez La Musardine !

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here