La sixième édition du Festival du Film de Fesses

Et si le sexe n’était pas transgressif mais tout simplement beau ? C’est en tout cas l’idée que s’en font les organisateurs du Festival du Film de Fesses qui se déroulera les 27, 28, 29 et 30 juin 2019. Toujours dans les salles du Quartier Latin, le Reflet Médicis et La Filmothèque. Le “FFF” (pour les intimes) s’invite à nouveau à Paris.

Festival du Film de Fesses

Le sexe au cinéma, ça n’est pas franchement un truc nouveau. D’aussi loin qu’existe ce média, on a toujours, plus ou moins, trouvé un peu de sexualité ou au moins de la nudité. C’est à travers une excellente sélection de films, de court-métrages et de reportages que le festival s’invitera dans les salles obscures de la capitale. En ayant toujours en tête de proposer des sujets qui touchent, de près ou de loin, au sexe.

Le Festival du Film de Fesses est né de l’envie de dessiner la sexualité simplement, librement, au-dessus ou en dessous d’un besoin primaire.

Le concept est cool et n’a plus rien à prouver, surtout lorsque l’on connait le succès des éditions précédentes. Cette année, c’est le thème des créatures fantastiques qui sera proposé au public. Un cinéma de genre souvent mis au second plan tout comme peut l’être le cinéma érotique. Un savoureux mélange qui devrait ravir les amateurs de ces histoires très souvent boudées par la critique mais qui méritent pourtant que l’on s’y attarde un peu plus.

Des films comme “Spermula”, “La Fille de Dracula” ou encore “Barbarella” seront diffusés, pour ne citer que les plus populaires mais la très riche programmation devrait pouvoir toucher bon nombre de spectateurs curieux de découvrir des créateurs et des œuvres hors du commun.

On ne vous cachera pas qu’étant assez fan de fantastique, on ne peut que se réjouir que ce thème soit mis sur le devant de la scène et ce soupçon d’érotisme ne gâchera en rien l’expérience. Une belle initiative qu’on ne peut que soutenir et qui participe à sortir le sexe de tabou absurde.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le sur le réseau de Mark Zuckerberg.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here