La vérité sur les éjaculations dans le porno : recette d’un cumshot réussi

Dans le porn, les acteurs semblent toujours être au top de leur forme surtout lorsque vient le moment tant attendu de l’éjaculation. Devenu une espèce de gimmick, le cumshot est un incontournable dans toute bonne vidéo. Secret de fabrication de scènes qui nous rappellent que ce n’est que du cinéma.

Lait

Vous êtes déjà, très probablement, tombé sur ces « cumpilations » que l’on trouve très facilement sur les tubes. A chaque fois, on est vraiment surpris de la puissance et de la quantité de foutre qui peut être déversé sur les corps des pornstars. On a trop tendance à oublier que le porno est avant tout un divertissement et que, comme au cinéma, il n’est pas toujours là pour être réaliste.

Les films de bukkake asiatiques s’en sont d’ailleurs fait une spécialité, n’hésitant pas à verser plusieurs litres de ce faux sperme sur les actrices. Des jets épiques qui recouvrent totalement des jeunes filles qui, de toute façon, était venues là pour ça.

Techniquement, la recette est souvent la même, on mélange du blanc d’œuf (pour la texture) avec du lait concentré (pour la couleur) et c’est à l’aide d’une seringue et d’un petit tuyau judicieusement placé sous le sexe de l’homme que l’on peut donner cette illusion d’éjaculation abondante. Maintenant que vous le savez, vous le constaterez dans beaucoup de productions. C’est souvent très bien fait d’ailleurs, ces scènes ne durant que quelques secondes, on a rarement le temps de s’en rendre compte.

Le saviez-vous ? Le fait de voir d’autres hommes éjaculer a tendance à favoriser la production de sperme chez le spectateur. Un réflexe naturel car lorsque l’on mélange des spermes d’origines différentes, les petits soldats ont tendance à se battre entre-eux. Un instinct de survie en somme. On constate aussi que ces images auraient tendance à augmenter l’excitation chez l’homme. La nature est bien faite.

Dans une émission, Pierre Reinhard nous donnait sa petite recette pour un sperme réussi. L’illusion est presque parfaite. Et bon appétit bien sur !

PARTAGER

Acteur du web depuis 1995, j’ai lancé ce site en 2009 et, aujourd’hui encore, je continue à l’alimenter en parlant des choses qui m’intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here