Le dernier cinéma porno ferme ses portes à Paris

Après 34 ans de bons et loyaux services, Le Beverley, le dernier cinéma pornographique à Paris va fermer ses portes. Une page qui se tourne et qui laisse la place aux nouvelles technologies et au dématérialisé qui a très clairement pris le dessus pour ce genre de films que l’on ne va plus voir en salle.

Le Beverley

Situé dans le quartier des grands boulevards à Paris, Maurice Laroche diffusait dans son cinéma des films des années 70/80. Des longs métrages comme on en fait presque plus mais qui avait encore une clientèle habituée du lieu. Il faut dire que ce genre pornographique s’est rapidement fait éradiqué par la profusion du gonzo sur Internet. Si les spectateurs étaient des nostalgiques d’une époque révolue, des jeunes fréquentaient également l’établissement, par curiosité mais aussi pour le côté vintage très en vogue de nos jours.

Avec une collection de plus de 150 films, Le Beverley ne devrait pas, à priori, trouver de repreneur et il est peu probable que les gens retournent dans les salles obscures pour voir des films porno. Symptomatique d’une époque où le web à presque tout vampirisé avec ses bons et ses mauvais côtés.

En tout cas, on ne peut que saluer la longévité de ce lieu et souhaiter une bonne retraite à ce tenancier pas comme les autres qui faisait tourner son petit commerce discret.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir financièrement sur notre Patreon. Tu as également la possibilité d'acheter l'un de nos tshirts sur notre boutique. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here