Le lipofilling permet d’augmenter la taille des seins sans chirurgie

Si les augmentations mammaires sont devenu un véritable marché lucratif, les implants en silicone ont leurs inconvénients, c’est pourquoi les chirurgiens ont mis au point une nouvelle technique permettant de faire grossir une poitrine sans intervention chirurgicale.

Jordan Carver fait du yoga

Au départ, cette technique est utilisée pour ralentir le vieillissement du visage en injectant de la graisse que l’on peut trouver dans le ventre ou sur les cuisses. Cette autogreffe, aussi appelée lipostructure, présente l’avantage de ne pas à avoir à « ouvrir » le corps du patient et peut donner des résultats assez étonnants.

Le lipofilling mammaire utilise ce principe pour injecter la graisse dans la poitrine ce qui a permis pour certaines patientes de gagner jusqu’à deux bonnets. Toutefois, on déconseille cette pratique aux femmes qui auraient plus de 30 ans, un âge auquel le risque de cancer du sein augmente car l’injection de graisses contient des facteurs de croissance cellulaire et des cellules souches qui pourrait servir « d’engrais » pour des cellules malades.

L’intervention dure entre 1 et 3 heures selon le travail à effectuer et les traces post-opération sont assez minimes. Des bleus peuvent apparaître le temps que tout se résorbe mais les cicatrices lors des prélèvements de graisse sont, en général, de taille ridicule, au maximum 3mm. Au bout de quelques jours tout peut revenir à la normal.

Pour les augmentations plus importante, il faudra toutefois espacer les interventions de 6 mois. Si, en théorie, il serait possible de le faire en une seule fois, les chirurgiens préfèrent rester prudent et injectent, en moyenne, environ 300cc de graisse à chaque fois.

Si on en crois les spécialistes, le résultat serait définitif au bout d’un an, à condition de ne pas perdre de poids car la graisse accumulée dans la poitrine peut tout à fait fondre comme dans le reste du corps. On arrête pas le progrès.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos tshirts sur notre boutique. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Tu veux que l'on parle de toi ou que l'on apporte une modification à un article ? Tu peux nous contacter. Merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here