Le marketing de contenu : un levier de croissance

Ces dernières années on parle beaucoup de « content marketing » ou dans la langue de Patrick Sébastien : le « marketing de contenu ». Cette technique publicitaire a explosé avec les réseaux sociaux où il est possible de s’exprimer longuement sur ses produits ou ses services. Sur Facebook on cherche du divertissement et pas forcément des produits à acheter, il faut donc être plus subtile.

L’idée est d’être diffusé sur les médias en proposant soi-même du contenu informatif et qualitatif. Au lieu de simplement expliquer à quel point vos services sont géniaux vous pouvez parler de l’histoire de la marque ou comment le produit a évolué avec les années.

Dans le porn on peut tout à fait utiliser cette manière de communiquer. Vous pouvez par exemple chroniquer des films X plutôt que de simplement afficher un lien vers votre marque blanche avec un extrait vidéo. Il faut donner envie et ne plus se limiter à provoquer de la frustration comme on peut le voir sur de nombreux tubes.

Les moteurs de recherche sont friands de ce type de contenu riche. « Content is king » est un leitmotiv que l’on rencontre souvent sur les sites spécialisés en référencement et pour cause : non seulement vous apportez une réelle valeur ajoutée qui favorisera vos positionnement mais vous allez aussi enrichir votre site de mots clés.

Ne vous contentez plus de descriptions fumeuses pour les vidéos de vos marques blanches, essayez d’aller plus loin en donnant, par exemple, des informations sur les pratiques sexuelles que contient le média que vous voulez vendre. Pour être qualitatif, il faut être informatif. Racontez des histoires sur les réseaux sociaux et sur votre site !

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here