Le référencement simplement

Parce qu’on me demande très souvent comment faire pour optimiser son site, je vais vous résumer ici les principes de base d’un bon référencement. Un métier complexe mais dont les bases sont tout à fait accéssibles à qui prend le temps de comprendre et pour comprendre c’est très simple, il suffit de se mettre à la place d’un visiteur lambda. On a trop tendance à oublier pour qui on travail lorsque l’on se bastonne contre les moteurs de recherche afin de gagner quelques places sur quelques requêtes.

La balise TITLE

On ne le répétera jamais assez, c’est probablement l’un des éléments les plus importants sur un site, c’est la première chose que regarde l’internaute dans les résultats de recherche. C’est pourquoi il faut réellement soigner ses titres et surtout ne jamais mentir sur le contenu réel de la page. Je m’explique, si vous vendez des produits, par exemple, n’ajoutez pas le mot « gratuit » pour grappiller quelques visiteurs. En effet, quelqu’un qui cherche du gratuit ne sortira pas sa carte bancaire, inutile donc d’amener ces personnes sur votre site. L’important c’est de cibler et c’est l’un des facteurs favorisant vos positions! Notez également que chaque page de votre site doit avoir un titre différent, ceci est très important afin de multiplier de manière intelligente les mots clés. Attention toute fois, la balise TITLE n’est pas la balise META (j’en parle plus bas), contentez-vous d’un titre court et clair expliquant ce que propose votre page. La technique consistant à bourrer cette balise de mots clés aurait même tendance à déclasser les pages, par expérience je ne le fais plus (bien que ça fonctionnait réellement bien au début des années 90).

La balise META DESCRIPTION

Nombreux sont les webmasters qui ne les mettent plus en place, selon moi c’est une grosse erreur car si elle ne sont plus prise en compte par la plupart des algorithmes, on notera toute fois qu’elle est affichée dans les résultats de recherche et cela peut réellement faire la différence face à la concurrence. Profitez-en pour mieux décrire le contenu de votre page en donnant plus détails et de précisions. Je crois très sincèrement que cette balise est indispensable à un bon référencement mais effectivement elle peut être optionnelle. Encore une fois éviter d’y mettre tout un tas de mots clés qui ne seront de toute façon pas pris en compte.

La balise META KEYWORDS

Encore une fois, les moteurs l’ignorent, enfin les principaux moteurs tels que Google, Yahoo! ou Bing. D’autres, peut-être un peu plus confidentiels, peuvent éventuellement en avoir besoin pour catégoriser votre site. N’hésitez pas à la renseigner en y mettant uniquement que les mots clés pertinents. Évitez aussi d’en mettre des tonnes, concentrez-vous sur les principaux mots qui vous semblent les plus pertinents. Optionnel également.

Le CONTENU

Ça peut paraitre évident aux yeux de nombreuses personnes mais n’oubliez pas que si votre site est vide et ne propose rien d’original ou utile, il n’y a aucune raison pour que les moteurs vous envoient du trafic. Notez bien aussi que les moteurs n’arrivent pas à comprendre la technologie Flash, disons qu’ils n’arrivent pas « à le lire ». Le texte traditionnel est très important pour eux vous pouvez éventuellement procéder ainsi :

Le plus simple est d’éviter au maximum d’utiliser ce plugin mourant.

Les photographies elles aussi peuvent poser problème, il est très important de les accompagner d’un texte descriptif et aussi d’une balise « alt » :

J’irais même plus loin pour les sites de photos, proposer une page par photo avec sa balise TITLE unique avec une bonne description texte ne fera que favoriser votre bon référencement. Comprenez que si vous placez toutes vos photos sur une page intitulée « Photographies », l’Internaute ne pourra pas tomber sur un cliché en particulier. Cela demande certes plus de travail mais les résultats seront à la hauteur de vos efforts. Et ouais, le web c’est pas pour les feignasses.

Les BACKLINKS

Pour optimiser ses positions, vos liens externes devront être placés dans de bons contextes par exemple, si un article quelconque parle de vos produits en citant l’adresse de votre site, c’est une excellente chose mais pour aller plus loin vous pouvez créer des liens vous-même en vous inscrivant dans des annuaires de votre thématique en prenant soin d’éviter ceux qui ne ressemblent à rien ou ceux qui demandent un lien de retour, visez la qualité plutôt que la quantité. Les plus chevronnés viseront la quantité de liens de qualité. Les moteurs apprécient les mots clés qui forment le lien, je m’explique simplement avec ce petit code :

L’utilisation des (bons) annuaires est très efficace, dans les formulaires vous pouvez indiquer de bons mots clés mais évitez à tout prix les copié/collé qui ne seront absolument pas productifs et qui pourraient même être défavorisant. Prenez le temps de rédiger des descriptions différentes et de varier les mots clés sur vos liens, je vous ai prévenu, le référencement, c’est pas un truc de feignasses. Vous pouvez aussi aller plus loin en publiant des communiqués de presse, de nombreux site propose ce service, profitez-en pour écrire des articles qui parlent de votre site et de son contenu en n’oubliant pas d’y glisser un ou deux liens optimisés (comme expliqué un peu plus haut).

L’UTILISATEUR

Alors celui-là, faut pas me l’énerver, il est capable du meilleur comme du pire. Comme je vous l’ai expliquer, il ne faut pas mentir sur la marchandise. Tenter de tromper l’Internaute avec des mots clés qui ne sont pas en rapport avec votre contenu aura tendance à faire le faire fuir, généralement ce phénomène se mesure via le taux de rebond qui est un pourcentage de visiteurs qui sont venu sur votre page et qui sont rapidement retourné sur le moteur de recherche. En fait le secret qui fera de vous un bon SEO, c’est d’observer comment VOUS faites des recherches sur Internet (vous pouvez aussi observer vos amis), c’est là que vous apprendrez les mécanismes du référencement. Pensez aussi que beaucoup de vos visiteurs ne sont pas des techniciens informatique, c’est pourquoi il faut penser vos interfaces afin qu’elles soient simples et claires mais là c’est un tout autre métier qui demanderait un article encore plus long.

Pour conclure…

Contenu, simplicité, honnêteté et qualité sont les « secrets » qui vous aideront à positionner votre site. Si vous suivez déjà ces conseils vous partirez sur de bonnes bases. De cette manière ce que vous aurez à proposer sera « visible » et pourra exister sur la toile, ensuite c’est le contenu lui-même qui fera la différence, démarquez-vous.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here