Le VR Porn attire de plus en plus de curieux

0
288

Effet de mode ou véritable tendance ? Le fait est que le terme “VR Porn” est de plus en plus recherché sur Google. Des recherches par simple curiosité ou avec une véritable intention d’achat ? La réalité virtuelle semble de plus en plus faire parler d’elle même si on attend encore les “killer-apps”.

VR Porn

En tout cas chez BaDoink, par exemple, on y croit et on y investit beaucoup. Un secteur où la pornographie commence timidement à mettre les pieds, d’autant plus qu’on trouve déjà des contenus gratuits sur les tubes. Pas vraiment de quoi motiver les studios à se lancer dans l’aventure mais il y a déjà des vidéos. Le signe d’un marché en devenir ? Pas forcément.

Ceux qui me lisent régulièrement savent que je suis un VR septic, j’ai vraiment beaucoup de mal à croire que les gens voudront réellement s’enfermer dans un casque pendant des heures, si ce n’est une poignée de hardcore gamers et encore. Si acheter un HTC Vive relève plus du caprice, il faut bien se rendre compte que côté mainstream, il n’y a pas grand chose. Quelques “expériences” vidéo-ludiques et des FPS adaptés à la VR. Pas vraiment de contenus qui me font me dire qu’il s’agit là d’une révolution. Depuis ma tendre enfance, j’entends parler de réalité virtuelle comme le truc du futur. 25 ans après la sortie du film “Le Cobaye”, on est toujours plus ou moins dans l’attente.

Le hardware est là, ça ne fait aucun doute et la plupart des constructeurs s’engouffrent dans la brèche. Potentiellement, c’est un marché qui rappelle celui des smartphones il y a 10 ans. Une révolution qui tarde à arriver et un public pas forcément prêt, selon moi. On constate un petit boom en fin d’année dernière lors des achats de Noel, c’était LE cadeau geek par excellence mais ces gadgets semblent souffrir du syndrome Wii et la plupart des casques sont maintenant en train de prendre la poussière ou rangés dans un placard.

Il y a une petite hype, ça ne fait aucun doute mais qui a, pour l’instant, intérêt à investir pour produire du contenu sur ces nouveaux devices ? Quelques pionniers qui n’ont pas peur de s’attaquer à un marché de niche qui peut, potentiellement, devenir très grand public. On a vu Dorcel proposer des petites expériences mais qui pour le moment relève plus du coup de com’ ou un moyen pour tester le marché. Les productions sont timides à se lancer sérieusement et je les comprends.

Etant moi-même bien branché high-tech et nouvelles technologies, je vais être très franc, la VR me laisse totalement de marbre. Pour le moment rien ne me donne envie de m’offrir un de ces casques. Si le facteur prix est relativement bloquant pour l’instant, il faut aussi voir qu’il n’y a quasiment rien qui donne envie de franchir le cap. En faisant un tour rapide de mes connaissances “geeks”, je constate qu’il n’y a aucune attente chez eux non plus.

On veut y croire, l’expérience du porno en VR est vraiment bonne mais voudrons-nous réellement se mettre un casque sur la tête lorsque l’envie de se masturber nous prendra ? Je me trompe très certainement, il y a des tendances qui vont dans ce sens. On verra bien.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here