Les 5 choses que le porno ne vous dit pas

Les consommateurs de pornographie en ligne sont de plus en plus nombreux. Faut-il encore le rappeler ? Le porn, c’est du cinéma et il ne reflète en rien la réalité. C’est un divertissement qui n’est là que pour faire plaisir aux viewers. Du coup, on s’est amusé à débunker certaines choses que l’on peut voir dans les vidéos disponibles un peu partout.

Malificent Lotus, Dyno et Mae West sur un tournage en VR

Préparatifs

Depuis l’émergence du gonzo, on a oublié une chose : les préliminaires. Pourtant essentielles, elles permettent de se mettre en condition avant un rapport et la pénétration. Si ce sont des choses que l’on peut retrouver dans le porno indé, le mainstream a tendance à zapper. Ce porn n’a pas le temps de nous montrer tout ça, c’est dommage, surtout quand on sait que les Internautes adorent ça.

Les métiers récurrents

On s’était déjà amuser à lister ces situations stéréotypées dans le porn. La vérité c’est que le réparateur de photocopieurs ou le plombier ont rarement le temps de s’occuper des pauvres femmes en détresse. Dans le monde réel, on a des horaires à tenir et une certaine rentabilité à assurer et puis, on ne va pas se mentir, ces professions n’ont jamais été très « glamours ».

Acrobaties

Si certaines postions restent réalisables, dans le porno, on essaie, avant tout, de montrer les corps et la pénétration le mieux possible. Beaucoup d’acteurs vous le diront, la plupart du temps ils sont dans des postures relativement inconfortables afin de laisser place au cameraman qui doit se frayer un chemin entre les deux partenaires.

Orgasmes

Evidemment que le plaisir est surjoué dans le porno. Certains acteurs y arrivent parfaitement bien et d’autres nous offrent des gémissements parfois gênants à défaut d’être excitant. Le simple fait de mettre le doigts sur un téton génère rarement un orgasme intense comme on le voit de temps à autre. La « petite mort », c’est un peu plus complexe que ça. On passera aussi sur le foutre factice qui est couramment utilisé.

Le porno high-tech

Avec les technologies émergentes comme les vidéos à 360° ou la réalité virtuelle, la manière de filmer le porno a totalement dû être repensée. En effet, si le POV n’est pas forcément nouveau, les nouvelles caméra doivent se placer au niveau du regard afin d’immerger complètement le client final. Pour le coup, l’acteur qui doit filmer se retrouve avec du matériel pas du tout sexy sur la tête.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos tshirts sur notre boutique. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Tu veux que l'on parle de toi ou que l'on apporte une modification à un article ? Tu peux nous contacter. Merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here