Les jeunes, la sexualité et internet : explorer ses envies avec le porno ?

0
148

Si on savait déjà que la pornographie n’avait pas d’influence sur les comportements et que la plupart des jeunes étaient capables de discernement, une récente étude réalisée par Yaëlle Amsellem-Mainguy et Arthur Vuattoux semble également aller dans ce sens mais en allant un peu plus loin sur la question.

Elle regarde du porno

Une étude loin des clichés

Yaëlle Amsellem-Mainguy est chargée de recherche à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire tandis qu’Arthur Vuattoux est maître de conférences à l’université Sorbonne Paris-Nord. Dans leur dernier ouvrage, “Les jeunes, la sexualité et internet”, ils se sont penché sur l’industrie de la pornographie et le lien qu’entretiennent les personnes entre 18 et 30 ans avec ce divertissement. Si on apprend que beaucoup de jeunes gens pensent que certains stéréotypes véhiculés dans le porn sont une sorte de norme comme l’épilation ou la performance. Ces choses sont rapidement déconstruites dès les premiers rapports sexuels. Encore une fois, ce qui choque le plus ici, c’est le manque d’éducation sur cette question de la sexualité et de la pornographie.

Fort heureusement et si on le savait déjà, cette jeunesse comprend assez rapidement que l’image que propose la pornographie de la sexualité ne représente en aucun cas la réalité. Alors que la chasse au sorcière s’est organisée depuis les années 50 contre l’industrie du sexe, on réalise que les effets sur les jeunes et, plus généralement, la société sont inexistant. Le porno a toujours été considéré comme un divertissement pour la plupart des gens et c’est un fait communément accepté aujourd’hui.

Faire le point sur sa sexualité

Pour moi, la chose la plus intéressante que propose le livre “Les jeunes, la sexualité et internet” est le regard porté sur la consommation de pornographie. Si on en croit les auteurs, elle permettrait d’explorer sa sexualité plutôt que d’inciter à se tourner vers de nouvelles choses. Concrètement, on cherche les ce qui nous attire naturellement. Une démarche qui permet de se découvrir et de mieux comprendre ce que l’on aime dans le sexe. Finalement le porno devient un outil qui permet de s’épanouir sur le plan sexuel.

En tout cas, l’approche est pertinente et semble occulter l’aspect moral souvent malvenu. Cet ouvrage permet aussi de mieux comprendre l’utilisation et le rapport des plus jeunes avec l’Internet. Loin des nombreux préjugés que l’on peut avoir, le livre offre un point de vue assez inédit qui trouvera tout à fait sa place parmi vos porn studies. Avec “Les jeunes, la sexualité et internet”, Yaëlle Amsellem-Mainguy et Arthur Vuattoux ballaient d’un revers de la main les nombreux clichés qui sont entrés dans l’inconscient collectif et offrent ici une vision plus réaliste de cette franche de la population et de leur rapport avec le porn et le sexe.

Acheter “Les jeunes, la sexualité et internet”

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here