Les MODs sexe pour Skyrim font un carton !

Dans le domaine du FAP vidéo-ludique, il faut bien l’avouer, les bons jeux sont relativement rares mais c’est sans compter sur l’incroyable communauté PC de développeurs de MODs qui utilisent les blockbusters du jeu vidéo pour les façonner selon leurs envies. Là où la violence est monnaie courante, le sexe peine à s’introduire dans ce média pourtant destiné majoritairement à un public adulte.

Skyrim porno

Skyrim, l’excellent titre de Bethesda ne déroge pas à la règle, d’autant plus que ce RPG a été pensé pour les MODs. Sur Steam on en trouve de très nombreuses et très variées via le Workshop qui permet en quelques clics de rajouter de nouveaux éléments de gameplay. Puritanisme oblige, on trouve quelques modifications « sexy » mais rien ne concernant réellement le sexe.

Parce qu’on est sur Internet, des communautés de développeurs comme Nexus Mods propose les MODs que l’on ne trouve pas sur les plateformes « officielles ». Il y a de tout, des textures pour dénuder complètement les personnages jusqu’aux mini-jeux permettant de baiser la plupart des PNJ sans distinction de race ou de sexe. Concrètement si cela n’ajoute pas grand chose au jeu en lui même, ces modifications permettent de se détendre un petit moment entre deux quêtes épiques.

Certaines poussent carrément le délire très loin en ajoutant des prostituées qui contre quelques pièces d’or vous offriront leurs services sexuels. Encore plus fou, des établissements entier dédiés aux plaisirs charnels peuvent être intégrés dans le fabuleux univers de Skyrim. La seule limite semble être la créativité des développeurs qui prennent un pied fou à rajouter ces fonctionnalités que de nombreux joueurs semblent apprécier.

Sur les tubes on trouve même des vidéos issues de ces MODs, on les compte par centaine de milliers. Le jeu de rôle prend alors tout son sens et l’ajout du sexe dans ce jeu permet de s’inventer de nouvelles histoires et on se surprend à rêver qu’un jour la sexualité puisse exister de manière native dans des mondes virtuels qui tendent de plus en plus à être réalistes.

PARTAGER

Acteur du web depuis 1995, j’ai lancé ce site en 2009 et, aujourd’hui encore, je continue à l’alimenter en parlant des choses qui m’intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here