Les préservatifs remboursés par la Sécurité Sociale, c’est bien mais…

Depuis décembre dernier, les préservatifs Eden peuvent être remboursés par la Sécu. Une initiative intéressante à laquelle la marque Sortez couverts ! pourra aussi participer. Si sur le papier c’est une bonne idée, dans la pratique, c’est plus compliqué.

Préservatif

Depuis toujours, nous soutenons les actions du Sidaction. Alors que l’on évoquait, il y a peu, le fait que la capote était de plus en plus boudée par la jeunesse qui n’a pas connu cette sombre période à partir des années 80 où le virus s’était répandu rapidement, le SIDA est pourtant toujours là. Il est très important de rappeler qu’on n’en guérit pas même si les traitements ont beaucoup avancé.

Que l’on aime ou pas le présentateur Christophe Dechavanne, il a toujours fait de la prévention dans ses différentes émission, c’était donc en toute logique que la marque Sortez couverts ! soit dans le coup. Il avait aussi soutenu l’opération « Croix verte et ruban rouge » qui proposait des boites de préservatifs à 2€.

Il est indispensable que les préservatifs soient accessibles à tous. On ne va pas se mentir, certaines marques sont excessivement chères. Ce remboursement par la Sécurité Sociale peut paraitre intéressant mais dans la pratique, quel jeune va aller payer 25€ une consultation chez un médecin pour se faire prescrire des capotes ? L’acte d’achat étant, parfois, déjà très délicat pour certaines personnes, c’est une démarche de plus qui peut être bloquante.

Préservatif publicitaireÉvoquer la gratuité totale des préservatifs n’est pas un sujet totalement fou. Dans notre société capitaliste, la publicité est partout, c’est vrai mais elle permet aussi de financer beaucoup de choses. Le concept des préservatifs publicitaires n’est pas nouveau et on ne compte plus le nombre de sociétés qui peuvent en produire pour les marques. Imaginer des capotes distribuées gratuitement à l’effigie de Dorcel ou de Jacquie et Michel ne serait pas complètement impensable, par exemple. Si de nombreuses marques s’y mettaient, on arriverait très probablement à fournir bon nombre de capotes aux jeunes et aux personnes les moins riches.

Le sujet du financement des préservatifs gratuits est sûrement ce qu’il y a de plus complexe. L’Etat essaie de faire ce qu’il peut à travers cette initiative mais peut être qu’il ne faut pas tout attendre de lui. On ne peut qu’encourager les marques à se lancer dans l’aventure. Je ne suis pas spécialiste marketing mais il y a de fortes chances qu’il y ait moyen de faire des choses amusantes autour de ce genre d’opération.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here