« L’infiltrée » : Dorcel met le paquet sur sa nouvelle superproduction

Quand on parle de production pornographique en France, le premier nom qui nous vient à l’esprit c’est, bien évidemment, Dorcel. Depuis cet été, on nous tease leur nouveau long métrage : « L’infiltrée ». C’est sans doute l’un des projets les plus ambitieux de ces dernières années et on se devait de vous en parler.

"L'infiltrée" de Dorcel

Avec un casting assez dingue, ce long métrage met en scène Mina Sauvage et Megan Rain mais aussi Apolonia Lapiedra, Cassie Del Isla, Rose Valérie, Alexa Tomas et Ania Kinski. Emilio Ardana, Ricky Mancini, Kristof Cale, Adrian Dimas, Alberto Blanco, Dorian del Isla et Philippe Soine sont également de la partie. Maintenant que vous êtes tombés de votre chaise, il faut aussi savoir qu’on trouve derrière les caméras, les réalisateurs Hervé Bodilis et Ludovic Dekan. Du beau monde pour une production d’envergure.

L’histoire se déroule dans l’univers des trafiquants de drogue où Vasquez règne en maître incontesté. Épaulé par son épouse Megan, il ne recule devant rien pour faire fructifier ses affaires. Violence, perversité, luxure… Tout lui donne le sentiment d’être invincible mais cet excès de confiance risque bien de se retourner contre lui. La jeune et sensuelle Mina, femme de son associé, vit sous sa protection depuis l’arrestation de son mari. Persuadée que Vasquez l’a trahi, elle va tout mettre en œuvre pour le faire sortir de prison et reprendre le contrôle de son organisation. Guidée par son désir de vengeance, Mina va se soumettre à toutes les dépravations qui lui permettront d’atteindre son but. Qu’il s’agisse de combler la frustration sexuelle de Megan pour gagner sa confiance ou bien encore de s’offrir à un policier lubrique pour lui prouver son envie de collaborer, rien ne pourra faire obstacle à sa détermination.

Megan Rain

Le film mêle scènes d’action et thriller policier entrecoupé de sexe bien torride. Dorcel sait faire des films et veut montrer au monde entier tout leur talent. Pari réussi avec « L’infiltrée » qui s’annonce comme une sorte de référence dans le genre surtout en France où les productions sont rarement aussi ambitieuses. Si la VOD adulte est un peu en berne depuis l’apparition des sites de streaming gratuits, on peut se dire que ce genre de production est surtout un gros coup de com’, c’est surement le cas, mais les amateurs de ce genre de film devraient y trouver leur compte. En tout cas, ça fait plaisir de voir qu’il y a encore de la créativité et de l’ambition dans le milieu.

« L’infiltrée » devrait être diffusé sur Canal+ au mois de novembre dans une version spéciale et inédite mais vous pouvez d’ors et déjà vous le procurer sur Dorcel Vision qui vous offrira en bonus un reportage sur les coulisses du tournage.

On savait que Dorcel avait de la ressource et nous prouve qu’il sait y faire et en mettant le paquet sur cette production, il devrait également connaitre un bon petit succès à l’international.

PARTAGER
Acteur du web depuis 1995, j'ai lancé ce site en 2009 et, aujourd'hui encore, je continue à l'alimenter en parlant des choses qui m'intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

10 Commentaires

  1. Du coup tout le budget est parti dans le film et ils ne peuvent plus payer leur développeur pour faire un player qui fonctionne sur mobile ?

  2. Ce qu’il faut espérer, c’est surtout que ce film se vende bien sinon ça sera surement la dernière fois qu’on voit quelque chose dans ce genre en France. En tout cas c’est courageux de la part de Dorcel d’investir dans un truc comme ça.

    Pour voir la vidéo, faut aller sur le PC !

  3. Déjà, il est pas en Flash, c’est déjà un premier pas vers le 21è siècle.

  4. Si la VOD ne marche plus aussi bien qu’avant c’est aussi parce que le porno qu’on trouve partout est assez standardisé et je donne plus vraiment envie de passer à la caisse.

    Un film comme ça donne clairement envie de le voir par curiosité.

  5. J’aime bien ce que fait Dorcel, comparé à d’autres trucs plus gonzo en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here