Lors du SexTechLab, Dorcel s’impose

Une grande première en France, le premier hackathon dédié au sexe a eu lieu à Paris pendant les deux jours successifs du 20 et 21 mai 2017. En réunissant 59 participants, le concept a connu un succès auprès des jeunes de 20 à 30 ans. Au programme, la réalisation de concepts aussi ingénieux qu’imaginatifs autour des sites de rencontre, des sextoys ainsi que des films pour adultes. Une soixantaine d’entrepreneurs en quête de projets inédits sont venus exprès depuis les quatre coins du monde pour repérer leur perle rare lors de cette toute première édition.

Des projets tout aussi prometteurs les uns autant que les autres

Après plus de 50 heures d’œuvre et d’élaboration, des projets aussi bien surprenants qu’originaux se sont surgis auprès de chaque groupe de compétiteurs. Si certains se sont penchés sur l’aspect romantique de l’utilisation d’un textoy, comme c’est le cas pour l’équipe du « heart sensation », d’autres ont eu la brillante idée de créer un site de rencontre privilégiant les intérêts partagés des internautes. Egalement, la solution au principal problème de la plupart des couples, à savoir la fameuse routine, a été évoquée par « Can’U ». L’appli a été justement conçu afin d’apporter de sensations nouvelles et un peu de piquant au quotidien de ces derniers en se soumettant à des défis sexys. Cette appli a été, d’ailleurs, repérée aussitôt par Be-Coworking à un point de l’incuber dans ses locaux durant trois mois.

Dorcel saute sur l’occasion pour lancer son propre incubateur

Dorcel, la référence du plaisir online, a été le premier à en tirer profit de ce hackathon dédié au « sex tech ». A titre de rappel, la maison Dorcel s’est, depuis un certain temps, apprêté à lancer son propre incubateur DorcelLab. Il a donc saisi l’opportunité pour trouver, à travers cette compétition, cinq projets à incuber. Parmi ceux, « Porn it yourself », un concept permettant à un couple ordinaire de se mettre dans la peau des acteurs de film X, le temps d’un tournage, à un budget moyen de 1000 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here