Mandy Muse : Dat ass

Si je vous dis “pygophilie”, ça ne vous évoque surement pas grand chose mais il faut savoir que dans cet univers, les amateurs de fesses sont légion. Il y a des modèles qui ont certaines particularités et, après enquête, il semblerait que Mandy Muse cultive tout un mythe autour de son postérieur. On vous en parle.

Mandy Muse

On ne va pas se mentir, tout le monde (ou presque) aime les seins. Dans notre société, il y a un véritable culte et même un tabou autour des poitrines des femmes. A se demander si on a pas un peu trop délaisser cette autre partie de l’anatomie qui met pourtant en émoi bon nombre de personnes. Les fesses, on aime les regarder. La vérité, c’est que tout le monde regarde le cul de tout le monde, partout, tout le temps. Surement des restes d’un cerveau primitif qu’y voyait là le signe de bonne santé lorsqu’un arrière train généreux se présentait.

J’imagine qu’on pourrait épiloguer pendant des heures sur cette partie du corps qui laisse souvent songeur mais quand la nature vous dote d’aussi belles fesses que celles de Mandy Muse, on aurait tord de passer à coté. Le studio Bang Bros l’a bien compris et n’a pas hésité une seule seconde pour les mettre en avant dans cette scène assez torride. Alors que le musculeux Chad White se rince l’œil pendant que Mandy nous montre ses talents, la vidéo dérape rapidement (c’est du gonzo).

Le cameraman, très averti, concentrera donc tous ses efforts pour mettre en image ce popotin tout droit tombé du Paradis pour nous offrir une scène d’anthologie à la gloire des sublimes fesses de Mandy Muse. Alors si vous ne saviez pas ce qu’était un pygophile, vous allez très probablement le devenir avec cette vidéo.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

2 Commentaires

  1. Est-ce que l’on ne devrait ériger un monument à la gloire de ses fesses ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here