Me Too : Importer un concept Américain en France ?

Trouver LA bonne idée pour créer un site qui cartonne est vraiment la chose la plus complexe lorsque l’on souhaite entreprendre sur Internet. Le principe du Me Too est très clair, on regarde ce qui se fait ailleurs et qui fonctionne et on tente de l’importer dans son pays. Cloner un site existant est une pratique très répandue, on ne compte plus le nombre de réseaux sociaux qui calquent leur modèle sur Facebook. Il est clair que tous ces sites n’ont pas tous le même succès que les originaux ce qui est compréhensible alors comment réussir son Me Too ?

Avant de se lancer il est important de réfléchir sur le fait que tout ne marchera pas forcément pour des raisons culturelles et parfois de religion pour certains pays. Il y a des idées qui par contre sont universelles comme le principe des réseaux sociaux. Copier toutes les fonctionnalités d’un site peut être une bonne idée mais il faut aussi savoir se démarquer car il n’y a aucune raison d’aller sur une application équivalente qui sera de toute façon moins fréquentée.

Il faut tirer son épingle du jeu en se spécialisant par exemple, créer un réseau social autour d’une thématique peut être efficace, imaginez par exemple une sorte de Facebook orienté immobilier (cela doit déjà exister) ou un site de rencontres qui se concentrerait sur une région Française. Selon moi l’avenir de tous ces concepts importés se situ dans la spécialisation et dans la localisation. Étudiez bien les pratiques des utilisateurs sur les réseaux Américains, on cherche le plus souvent à prendre contact avec des gens qui partagent les mêmes centres d’intérêts ou qui vivent près de chez sois.

Pour moi se spécialiser est une bonne chose car finalement dans le gigantisme il est parfois complexe de s’y retrouver et bien souvent le parasitage d’utilisateurs non désirés peut être néfaste à la mise en relation des personnes. Un Me Too niché rencontrera de toute façon une meilleure audience qu’un site trop généraliste qui de toute façon aura bien du mal à faire le poids face aux géants Américains qui sont déjà bien implantés. C’est aussi une bonne manière de lancer un réseau puis par la suite vous pourrez étendre les régions et les thématiques. Il y a là je crois de véritables marchés, il suffit de trouver un secteur dans lequel cela peut fonctionner.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here