Petit guide du savoir-vivre sur les sites de webcams

La webcam est un secteur très fleurissant de l’industrie de la pornographie. Des services de sexe à la demande qui existent depuis qu’il est possible de regarder des vidéos sur Internet. Les plateformes ne manquent pas et le sujet est très souvent abordé ici. Que se passe-t-il après s’être inscrit sur l’un de ces sites ? Je vous explique.

Elle regarde du porno sur son ordinateur

On recommande souvent aux lecteurs d’essayer Chaturbate, tout simplement parce que cette plateforme est très populaire mais aussi parce qu’elle propose une vraie diversité dans le type de personnes que l’on peut y trouver. A moins d’être sacrément sectaire, il y a fort à parier que vous y trouverez ce que vous aimez. Trouver son site préféré est une chose mais une fois inscrit que s’y passe-t-il exactement ?

Fonctionnement

Le principe est relativement simple, les sites de webcams proposent des rooms dans lesquels vous pourrez tchater avec les autres utilisateurs en compagnie d’une femme ou d’un homme qui diffuse sa webcam à l’ensemble de ces personnes. Dans la très grande majorité des cas, l’ambiance est plutôt bonne, les gens donnent des pourboires et le modèle à l’écran se dévoile selon un programme défini (ou pas). Généralement, une petite partie des viewers paient et les autres peuvent se rincer l’œil même si on ne peut que vous recommander à mettre la main au portefeuille si vous passez un bon moment, c’est le meilleur moyen de soutenir les travailleurs du sexe. N’oubliez pas que c’est un métier, cela demande beaucoup de temps de préparation, du matériel, des taxes à payer et j’en passe.

One to one

La plupart des shows se déroulent de manière publique mais il arrive que certains modèles préfèrent passer en privé pour plus d’intimité. Vous pourrez alors vous retrouver seul avec votre camgirl/camboy préféré. Des moments très sympas où vous pourrez assouvir vos fantasmes sans crainte d’être jugé (bien que ces communautés soient plutôt bienveillantes). La grande majorité des plateformes proposent aussi de faire le voyeur pour regarder ces shows privés moyennant quelques Euros, bien entendu. Ces shows privés permettent aussi un peu plus de discrétion même si l’utilisation des pseudonymes est la norme. A vous de voir. Certains modèles proposent carrément des Skype en privé, il faudra alors fixer un rendez-vous et à vous les plaisirs de la cam à deux.

Ivresse

Ceux qui pratiquent les sites de webcams sauront de quoi je vais vous parler. Il arrive de temps en temps des événements assez incroyables où les rooms s’enflamment et où les tips arrivent dans tous les sens. Des moments réellement funs surtout lorsque le modèle possède un sextoy qui réagit à vos dons. Dans ces cas là, vous sentirez l’adrénaline monter et le fait de participer à ces shows ne fera qu’augmenter votre excitation. C’est vraiment une expérience à tenter, c’est très cool de se dire que l’on contrôle le plaisir d’une camgirl à distance. Très grisant, le fait jouer avec la communauté est quelque chose d’assez unique.

Proximité

Autre chose qui est importante pour la plupart des viewers, c’est la proximité avec son modèle favoris. Généralement, on les suit sur les réseaux sociaux, on papote et on échange. Il n’est pas rare que l’on parle de “petite amie virtuelle”. Il arrive même très fréquemment qu’on leur fasse des cadeaux juste pour le plaisir. Une relation en ligne qui ajoute un peu de piquant lorsque l’on passe aux choses sérieuses. Pour beaucoup, bien connaitre un modèle fait partie du délire et participe aussi grandement à l’excitation lors des shows. Une chose que l’on ne trouve pas dans la pornographie classique.

Bienveillance

Avoir un comportement irréprochable est indispensable. Il est essentiel de rappeler qu’il ne faut ni insulter, ni être désagréable sous peine de se faire bannir dans la seconde. Le principe même des plateformes de webcams résident dans le respect de chacun. Les gros lourds se font vite expulser. Inutile non plus de réclamer des choses au modèle si vous ne tippez pas. C’est tout le principe, si vous désirez quelque chose, il faudra payer. Bien qu’il arrive qu’il y ait des camgirls/camboys qui font ça par plaisir, rares sont les shows qui iront jusqu’au bout sans pourboire. Il faut imaginez que vous êtes dans une sorte de stripclub, c’est comme ça que cela fonctionne.

La webcam c’est bon, mangez-en

La pornographie en ligne offre tout un éventail de services et de sites. La webcam reste, selon moi, la meilleure expérience. Le partage avec la communauté et la proximité avec les modèles sont ce qui se fait de mieux. C’est quelque chose que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. En France, ce marché est relativement discret, probablement parce que l’on a pas forcément cette culture du “tip” qui est très américaine mais la croissance est bien là et on ne doute pas que ces plateformes ont encore de belles années devant elles.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here