Petit lexique du référencement

Pour beaucoup le référencement est un métier complexe, de nombreux termes et acronymes sont utilisés par les professionnels et ça n’est pas toujours forcément clair pour les débutants. Dans ce billet je vais essayer de vous expliquer les principaux mots que vous pourrez rencontrer dans votre apprentissage du référencement sur Internet. Bien évidemment ça n’est pas exhaustif mais je vous fais confiance pour en discuter dans les commentaires après votre lecture !

La SEO

Très clairement, le terme SEO revient très souvent et est utilisé parfois à tord. Dans l’idée, la SEO (Search Engine Optimization) intègre essentiellement toutes les optimisations que l’on peut appliquer à un site web comme l’ajout de métas, de titres ou encore la mise en place de l’URL rewriting. Je dirais que c’est la première étape d’un bon référencement, c’est souvent là qu’un site fera la différence avec un autre. Cette pratique peut/doit être associée au développement dès le début de la conception d’un site web. Pour moi, c’est le plus important pour la réussite de son référencement, la qualité du contenu fera ensuite le reste.

Le référencement

S’il existe de très nombreuses méthodes et techniques de référencement, dans le principe cette pratique a pour but d’obtenir des liens. Généralement on utilise les annuaires qui permettent de créer des backlinks optimisés. Ceci-dit, le référencement naturel est une tout autre manière d’obtenir des backlinks, dans ce cas ce sont les Internautes eux-même qui créent des liens grâce au contenu riche d’un site. C’est probablement la meilleure façon de réussir mais cela demande évidemment beaucoup de travail sur le site lui-même qui doit proposer des choses intéressantes et/ou utiles…

Le positionnement

C’est la résultante de la SEO et du référencement, c’est la capacité d’un site ou d’une page à bien se placer dans les SERPs (voir ci-dessous) sur un mot clé donné. C’est finalement le but que va rechercher tout bon référenceur. Par exemple lorsque vous recherchez « enchère » sur Google, il y a de forte chance qu’eBay se positionne premier puisque c’est une référence dans le domaine et qu’il profite de nombreux liens.

Backlinks et liens en dur

Ces deux termes définissent les liens pris en compte par les moteurs de recherche. Ce sont eux qui vont influer sur votre positionnement. Ces expressions reviennent très souvent dans les discussions entre référenceurs puisque c’est l’un des éléments les plus important. Ceci-dit on parle également de « liens mous » qui utilise le NoFollow (comme dans les commentaires des blogs), vérifiable dans le code du site. Il existe aussi d’autres « liens mous » qui sont générés par des javascripts, en gros votre lien n’apparait pas dans la source et n’est donc pas réellement considéré par la plupart des moteurs.

SERP

Cet acronyme signifie Search Engine Results Page ce qui en bon français défini les pages de résultats de recherche des moteurs. En gros c’est le résultat de votre recherche. C’est sur la SERP que vous trouverez le résultat de votre travail en SEO et en référencement pour votre site. C’est aussi ce que vont voir les Internautes sur Google, Yahoo! ou Bing.

Duplicate content

Les contenus dupliqués sont généralement générés par les sites de spam indexing (voir ci-dessous), dans l’idée ce sont des sites de spam qui copient entièrement le contenu de votre site dans le but d’afficher des publicités et de générer des revenus mais il faut savoir que le cas de duplicate content le plus répandu se trouve directement sur le site. Pour faire simple, un même contenu est accessible via plusieurs adresses. On trouve ce cas notamment sur les blogs sur les pages de tags où un même article est disponible grâce à son permalien et sur une page de tag. Dans l’idée il faut qu’un contenu unique soit disponible à une seule adresse cependant certains agrégateurs de confiance peuvent reprendre un extrait de votre travail et rediriger ensuite l’Internaute vers votre site. Les moteurs comprennent dans ce cas l’intérêt de tels sites.

Spam indexing

Si les moteurs tentent de lutter contre ce phénomène, il n’est pas rare de trouver encore des résultats qui ne présentent peu ou pas d’intérêt pour l’utilisateur. Généralement il s’agit de « contenus » provenant d’autres sites qui ont été modifié et/ou mélangé afin d’éviter le duplicate content (voir ci-dessus). Il est parfois possible de contacter directement le responsable mais le plus efficace reste encore le spam report qui permet à Google d’être mis au courant des agissements de ces sites. Après vérification, le site en question pourra éventuellement être déclassé et ne plus être pris en compte. Ceci-dit les moteurs modernes sont plus ou moins capables de lutter eux-même contre le spam indexing.

Liens sponsorisés

Il existe deux types de liens sponsorisés, ceux que l’on trouve le plus souvent sont les publicités de type Google Adsense (comme sur mon blog) qui n’influent pas sur le référencement des sites mais permettent généralement d’obtenir du trafic ciblé. Ce terme défini également les backlinks qui ont été achetés, une méthode sévèrement réprouvée par Google. Marché très fleurissant il y a quelques années, cette technique permet d’obtenir de très bon liens rapidement cependant elle avait tendance à ne favoriser que les sites ayant de gros budgets ce qui n’était pas réellement juste. Aujourd’hui ces pratiques existent encore mais lorsqu’elles sont découvertes entrainent une désindexation ou un déclassement du site vendeur et acheteur.

Le PageRank

Les référenceurs sont très divisés sur le sujet mais je vais être très clair, en aucun cas le PageRank ne fera votre positionnement dans les moteurs de recherche. C’est le résultat de votre travail en création de backlinks. Bien évidemment c’est un excellent indicateur sur la quantité et la qualité des liens entrants mais si ces liens n’ont pas été optimisés le site en question aura peu de chance d’être bien présent dans les SERPs. Il faut voir le PageRank comme une récompense et non pas comme un objectif à atteindre. Ceci-dit Google a annoncé ne plus utiliser ce paramètre désormais mais il est évident qu’il a dû prendre une autre forme dans leur algorithme.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts ou faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here