Politique anti-boobs sur YouTube : le clip « Velvet Love » de Texxcoco censuré

YouTube et les poitrines des femmes, c’est une longue histoire… Et si vous ne saviez pas qu’en 2018, le corps des femmes était encore systématiquement sexualisé, le dernier clip de Texxcoco illustre parfaitement ceci. Publié il y a quelques temps sur la plateforme vidéo de Google, « Velvet Love » issu de leur dernier album, « Disorder », a purement et simplement été censuré.

Texxcoco

« Offensant ». Voilà le terme qu’emploie YouTube pour parler des seins des femmes. Aujourd’hui encore, le puritanisme nauséabond des GAFAM fait vraiment froid dans le dos. Avant de vous parler de ce groupe, je pense qu’il est bon de rappeler que cette politique sexiste n’a aucun sens. Bien entendu, on ne parle de pouvoir publier de la pornographie sur YouTube, ici, on parle de nudité et plus précisément de la nudité des femmes qui est interdite (le moyen-âge a appelé, il aimerait bien qu’on lui rende ses idées). Je précise bien que seuls les femmes subissent cette censure, un homme peut tout à fait apparaître torse nu sur les réseaux sociaux et sur YouTube sans que cela ne pose le moindre problème.

C’est justement ce qu’avait tenté de dénoncer le clip « Velvet Love » de Texxcoco en affichant des femmes libres et seins nus dans sa vidéo. Il n’aura pas fallu attendre très longtemps avant que Google, dans sa grande sagesse, censure ce qui était un message très positif et qui allait dans le bon sens. Malheureusement, et malgré les nombreuses avancées en matière de féminisme, le corps de la femme est encore jugé « offensant ». La nudité devrait être un droit pour elles comme c’est le cas pour les hommes.

De retour en ligne sur la chaîne du label Subterfuge Records, YouTube a, semble-t-il, fait marche arrière mais il est tout de même inquiétant de voir avec quelle virulence la nudité des femmes est encore traitée en 2018. En tout cas, Texxcoco est un excellent petit groupe rock dont le second album, « Disorder », sera disponible dès le 9 mars prochain sur la plupart des plateformes de streaming et on espère que ce sera un bon petit succès pour cette formation qui aurait bien besoin de plus lumière. N’hésitez pas à aller tabasser le bouton like de leur page Facebook et de les suivre sur Twitter.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir financièrement sur notre Patreon. Tu as également la possibilité d'acheter l'un de nos tshirts sur notre boutique. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here