Polygamie : vers une légalisation ?

Il y a une dizaine d’années, le fait de vivre avec plusieurs partenaires était assez mal perçu puisqu’on estimait à 7% le nombre de personnes qui trouvaient cela acceptable. Aujourd’hui ce chiffre est grimpé à 16%, une idée libertaire qui fait son petit bonhomme de chemin essentiellement aux Etats-Unis où la culture mormone est relativement répandue.

Brady Williams de l'émission My Five Wives

On compte entre 50000 et 100000 adeptes de la polygamie dans le monde, généralement associé aux religions mormone et musulmane. Ces « grandes familles » sont plus souvent polygynes (un homme avec plusieurs femmes) que polyandres (une femme avec plusieurs hommes). L’éditorialiste Ross Douthat pense même que cette pratique pourrait tout à fait être légalisée dans l’indifférence générale aux alentours de 2040 si les mentalités continuent à évoluer dans ce sens.

« Le polyamour se définit comme l’orientation relationnelle présumant qu’il est possible et acceptable d’aimer plusieurs personnes et de maintenir plusieurs relations amoureuses et sexuelles à la fois, avec le consentement des partenaires impliqués et qu’il est souhaitable d’être ouvert et honnête à leur propos. »
– Meg Baker

Malheureusement, ce mode de vie est bien souvent associé à une certaine violence et à des pratiques religieuses extrêmes. Le mouvement des polyamoureux quant à lui cultive le fait de pouvoir être amoureux de plusieurs personnes en même temps. Réfléchi et demandant le consentement formel de tous les membres impliqués dans ce genre de relation, l’idée de polygamie devient ici plus saine. En effet, en y pensant, il ne semble pas complètement fou d’imaginer quelqu’un tomber amoureux de plusieurs personnes.

Légalement cette pratique est interdite dans la plupart des Etats « de droits », ils seraient seulement 1% a reconnaître ce mode vie acceptable. Chez nous en France, le sujet n’est pas totalement tabou puisqu’il est impossible de se marier ou de se pacser dans ce cas mais rien interdit de vivre une relation à plusieurs. Légalement un second mariage peut effectivement avoir lieu s’il est précédé d’un divorce. Cependant pour les personnes venant de l’étranger, la polygamie peut être une raison de l’exclusion du pays ou d’un regroupement familial probablement pour luter contre le fanatisme religieux que l’on peut rencontrer en dehors de nos frontières.

A bien y réfléchir et si toutes les personnes sont consentantes, il n’y a pas réellement de raisons de s’opposer à ce genre d’unions. Je vous laisse regarder cet épisode de « Minute Papillon » que vient de publier Kriss sur sa chaîne YouTube que je vous recommande chaudement et qui m’a inspiré ce petit billet.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop ou nous offrir un petit cadeau. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here