Porno, vie privée, harcèlement et Wikipédia

Depuis presque 20 ans, Wikipedia est devenu l’une des principale source d’information pour bon nombre d’Internautes. Collaborative, cette encyclopédie en ligne permet, la plupart du temps, de trouver des articles sur de nombreux sujets et souvent rédigés avec un ton plutôt neutre. Les pages autour de la pornographie existent (On y parle d’obscénité, c’est très intéressant. Ou pas.) et peuvent évoquer certaines pratiques mais aussi des diffuser des biographies d’acteurs.trices.

Wikipedia

Les travailleurs du sexe sont grandement concernés par le respect de leur vie privée. Le porno étant encore assez mal perçu un peu partout dans le monde, les menaces et le harcèlement sont monnaie courante dans le milieu. L’utilisation de pseudonymes est donc la seule possibilité pour tous ces travailleurs de continuer à exercer leur profession sans avoir à souffrir des lourdes conséquences dans la vraie vie.

Personnalités publiques

Diffuser des contenus sur Internet, c’est aussi gagner en visibilité. Pour de nombreux artistes, c’est souvent une certaine forme de reconnaissance. Cette popularité peut avoir ses avantages mais aussi ses inconvénients, d’autant plus lorsque l’on travaille dans le domaine du sexe. Les exemples de menaces ou de harcèlement ne manquent pas et c’est pour cette raison que l’utilisation de pseudonymes fait partie des pré-requis pour se lancer dans cette industrie. Si dans un article précédent, on conseillait aux créateurs sur PornHub de se tourner vers des sociétés de domiciliation afin de ne pas divulguer leur propre adresse sur les sites qui diffusent les informations sur les entreprises, dans la pratique, certains aiment à retrouver les coordonnées de leurs victimes et les publier sur les réseaux sociaux.

Délation

L’affaire PornWikileaks avait grand bruit. Ce site s’amusait à divulguer les véritables noms de tous les travailleurs du sexe. Récemment racheté par Bangbros, cette plateforme a immédiatement été fermée afin de mettre fin à ce harcèlement industrialisé. On imagine que l’argent était l’une des motivations de cet infâme site et qu’un gros chèque aura suffit à son démantèlement.

Sur Wikipedia, et malgré des recommandations concernant les pseudonymes, il n’est pas rare qu’une biographie affiche la véritable identité d’une personnalité. Pour un chanteur de variété populaire, ça n’est peut être pas si grave mais pour un.e acteur.trice porno, ça n’est clairement pas la même chose. En effet, les travailleurs du sexe souffrent beaucoup du harcèlement en ligne et diffuser ce genre d’information est un vrai problème pour leur sécurité physique.

Maladresse ou cas isolés ?

Comme indiqué plus haut, les recommandations de Wikipedia précisent bien de respecter le choix des personnalités quant à l’utilisation d’un pseudonyme. Pourtant, les cas où leur véritable identité est indiquée dans leur biographie sont assez courants. Excès de zèle de la part de certains rédacteurs mal informés ou véritable intention de nuire ? Difficile à dire, en tout cas il semblerait qu’il soit assez fréquent que ce genre d’événements se produisent sur la plus grande encyclopédie mondiale. De nombreux modérateurs veillent au grain sur cette plateforme mais sont-ils bien informés sur cette question en particulier ? On peut se le demander et il serait intéressant que Wikipedia diffuse le message à ses contributeurs.

On ne se cache pas, on se protège

Pour beaucoup, le travail du sexe est né d’une véritable envie et assumer pleinement son activité est indispensable. Toutefois, s’exposer à des violences physiques en diffusant des données personnelles est un problème majeur dans cette industrie. Dans un monde idéal, on accepterait le choix de vie des gens mais dans la pratique nous ne vivons pas dans une société qui voit le sexe comme une chose positive. S’il y a encore beaucoup de choses à faire sur cette question, respecter les personnalités qui travaillent dans le secteur de la pornographie passe aussi par le respect du choix d’utiliser un pseudonyme.

Extrait d'un mail reçu à la rédaction
Extrait d’un mail reçu à la rédaction
Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here