Quels réseaux sociaux pour la promotion de son site porno ?

Aujourd’hui les réseaux sociaux sont une très belle alternative au référencement et aux moteurs de recherches. L’idée de ne pas mettre ses œufs dans le même panier est très séduisante d’autant plus que personne n’est à l’abris d’un changement d’algorithme qui pourrait nuire à votre business. Le soucis étant que la plupart des plateformes sont US et sont bien souvent accompagnées d’une culture puritaine qui ne permettent pas aux sites adultes d’y faire leur promotion.

On ne compte plus le nombre de pages et profils qui se sont fait fermés sur les réseaux sociaux (Facebook en tête) car ils affichaient de la nudité. Une censure qui entraîne parfois des situations coquasses mais il existe quelques havres de paix où les contenus adultes sont tolérés.

Je vais être clair tout de suite, oubliez le spam et l’automatisation à outrance, c’est le meilleur moyen de se faire dézinguer sur toutes les plateformes. Je ne vais pas vous refaire la leçon et vous apprendre à gérer votre communauté (vous pouvez lire cet article et celui-là par exemple).

Google Eye

Facebook

Ce réseau social ne tolérera absolument aucune image de nudité, il faudra donc trouver autre chose. C’est là tout l’intérêt d’avoir un contenu éditorial et de proposer des contenus sympas et « partageables » à ses amis. Inutile donc de balancer des liens vers votre tube ou vers des photos pornographiques, vous perdriez votre temps. Personnellement, j’y publie des actualités mais j’avoue ne pas trop m’impliquer sur cette plateforme car il est probable qu’un jour Facebook juge que mes contenus ne soient pas « appropriés »… Une option permet de spécifier l’age minimum pour accéder à votre page, n’oublier pas de l’indiquer.

Twitter

C’est surement le meilleur refuge que vous pourrez trouver (pour le moment). Ce réseau social a une très grande ouverture et permet de diffuser de la pornographie, il faudra toutefois faire attention à ne pas mettre d’images explicites sur votre photo de profil et votre bannière. N’oubliez pas également de modifier l’option qui permet d’indiquer que vous publiez des « contenus choquants ». Encore une fois, oubliez l’automatisation à outrance, Twitter fait la chasse aux comptes un peu trop spammys. Il semblerait même que cela se soit intensifié ces derniers mois.

Google+

Bien qu’un peu désert, ce réseau est intéressant et tout comme Facebook, il faudra éviter les contenus trop explicites. Toutefois, il peut vous donner une certaine visibilité, c’est un allié de poids qu’il ne faut pas négliger. Ici aussi je ne me suis pas trop impliqué non plus mais j’essaie juste d’y publier les actualités « softs ». Il y a un peu de monde, c’est moins dynamique que Twitter mais cela permet d’augmenter sa visibilité sur le web.

PornoNation

Communauté autour du sexe et de la pornographie. S’il semble désormais admis que le spamming ne passera pas ici, échanger avec les autres Internautes sur le sujet semble être une bonne opportunité de se faire connaitre. L’avantage c’est que ce site est décomplexé et vous pourrez y partager des contenus explicites. Un bon outil à découvrir si vous prenez le temps de participer aux discussions.

VKontakte

C’est le Facebook à la sauce Russe. On y trouve de tout mais vous pouvez tout à fait y faire votre page et y faire la promotion de votre site. Si on trouve de la pornographie en grand nombre sur cette plateforme, il faut toutefois rester assez prudent sur ce que l’on y publie. Essayez d’utiliser la même auto-censure que vous pourriez avoir sur le réseau de Mark Zuckerberg. La communauté francophone n’est pas très présente mais encore une fois cela peut être un levier pour votre présence web.

Framasphere*

Le réseau social libre et ouvert. C’est une communauté un peu particulière qui a la vocation d’offrir une alternative aux réseaux ultra-fermés que l’on connait bien. Vous pouvez publier vos contenus à condition de leur appliquer un filtre « NSFW ». Là encore, oubliez le spam, les utilisateurs étant très avertis ici, vous vous ferez vite dézinguer si vous faites n’importe quoi. Partagez simplement vos contenus de manière naturelle et vous vous forgerez rapidement une sympathique bande de fans.

Social Porn

J’en avais déjà parlé, ce réseau social est orienté porno et libertinage. Vous pouvez y aller sans crainte de vous faire bannir à la condition que vous soyez respectueux envers les utilisateurs et que vous ne publiez pas en masse vos contenus. Cela peut devenir un bon apporteur de trafic également.

Tumblr

Très clairement cette plateforme sociale de blogging et de partage d’images s’est fait sa réputation via ses contenus pour adultes mais il ne faut pas oublier que c’est Yahoo! qui en a fait l’acquisition il y a quelques années. Là encore le spam et la publication automatisée de masse ne fonctionne pas sur le long terme. Prenez-vous au jeu de cette communauté et elle pourra rapidement devenir un vrai allié pour votre business. Un filtre très efficace permet de masquer les contenus adultes pour ceux qui ne désirent pas les voir. Il vous suffit d’indiquer dans les options que votre blog est NSFW. Vous pouvez vous en servir pour héberger vos images afin de les repartager sur Twitter par exemple.

Reddit

Je vous ai déjà parlé de cette incroyable plateforme qui permet de donner de la visibilité à vos contenus et permet de drainer un trafic dingue lorsque l’on apprivoise son fonctionnement. Il s’agit d’un gigantesque board international qui permet aux gens de discuter et de partager un bon nombre de choses. Le porno est toléré, il existe même des communautés (subreddits) spécialisées dans le partage de vidéos ou de photos. Un indispensable.

Ello

Cette plateforme est entre Twitter et Tumblr et semble avoir pris la direction de fédérer une communauté de créateurs mais elle est tout à fait ouverte aux contenus explicites. Ils avaient d’ailleurs rebondi à l’époque sur la censure de Blogger en communiquant clairement sur leur ouverture d’esprit sur le sujet. Je ne suis pas très expert de ce réseau mais il semble effectivement qu’on peut à peu près y publier ce que l’on veut.

Blogger

Une plateforme de blogs assez ouverte bien que les contenus adultes soient désormais filtrés. On peut tout à fait encore s’en servir mais il faudra publier des billets assez intéressants et pourquoi pas y parler de votre business. Vous pourrez en profiter pour placer des liens vers vos sites principaux. Là encore, c’est un bon outil pour améliorer votre présence sur le web.

Minds

Ce réseau propose un concept plutôt sympa car plus vous participer et plus vous gagnez des points que vous pourrez échanger contre un peu plus d’affichages de vos posts. Il y a moyen d’obtenir des « boosts » plutôt efficaces si vous faites les choses bien. Une communauté qui n’est pas exceptionnelle en terme de trafic mais qui offre tout de même l’avantage de donner un peu de visibilité. A tester.

Framapiaf

A l’image de Framasphere*, cette communauté est basée sur Mastodon et offre des fonctionnalités qui rappelleront Twitter. Là encore, vous aurez à faire à des « barbus » alors le spam, vous oubliez de suite. Les contenus explicites sont acceptés tant qu’ils sont marqués comme tels.

PARTAGER

Acteur du web depuis 1995, j’ai lancé ce site en 2009 et, aujourd’hui encore, je continue à l’alimenter en parlant des choses qui m’intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here