Sauvons les poils de chatte !

Ces dernières années les poils ont eus tendance à se faire de plus en plus rares. Influencées principalement par les films porno où l’épilation avait un coté plus hygiénique qu’autre chose, les femmes ont suivi le mouvement pour finalement arriver au “zéro poil”. Pourtant il fut un temps où cette toison était le symbole de la féminité et pour ne pas dire du féminisme et ça n’est pas Brigitte Lahaie qui me contredira car à son époque le poil était la norme. Issue de la culture égyptienne, l’épilation pubienne ne date pourtant pas d’hier et fait même partie de préceptes dans certaines religions, c’est dire. Chez nous, ce sont plutôt les médias et la censure qui ont favorisés la disparition des poils. En effet, dans les années 70 la publication dans la presse du pubis poilus, Playboy devant même retoucher au pinceau certaines des photos de son magazine (et oui, Photoshop n’existait pas encore). L’apparition du string a lui aussi favoriser l’épilation et plus tard la mode des tailles basses n’aidera pas à la sauvegarde des poils de chatte.

Pourtant, le poil ne semble pas être un tue-l’amour pour tous les hommes qui eux aussi passent maintenant sous le rasoir afin de ressembler à leurs idoles du X. Ce qui étonne un peu dans tout ça, c’est que notre société qui est hyper-sexualisée et beaucoup plus ouverte sur le sujet n’a finalement réussi qu’à uniformiser et infantiliser le pubis. Étonnant.

Chatte poilue

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here