Secrétions Magnifiques : le parfum qui sent le sexe

Etat Libre d’Orange est une parfumerie française, située à Paris dans le 3è arrondissement. Jusqu’ici rien de bien exceptionnel si ce n’est leur nouvelle création : “Sécrétions Magnifiques”, un petit flacon de 50ml qui est censé vous rappeler des odeurs bien connues.

Secrétions Magnifiques

Voilà déjà plus de 13 ans qu’Etienne de Swardt a créé sa propre marque. Après être passé chez Givenchy, il décide de se lancer dans les parfums pour animaux avec “Oh My Dog !” et “Oh My Cat !” avec sa société Dog Generation. En 2004 il travailla avec Everlast pour finalement se concentrer sur Etat Libre d’Orange en 2006. C’est cette dernière qui nous intéresse ici.

Si le monsieur n’a plus grand chose à prouver dans son domaine, se faire remarquer du grand public n’est pas toujours évident. C’est donc avec “Secrétions Magnifiques” qu’on a entendu parlé de ce parfumeur sur les réseaux sociaux. Il faut dire qu’une fragrance qui est censé sentir le foutre a tout pour faire marrer l’Internet. Difficile de dire si c’est quelque chose que l’on peut porter tous les jours mais le fait est que le coup de com’ est réussi.

On ne saura jamais si c’est juste un gag pour faire parler de cette boutique, en tout cas les premiers retours ne semblent pas excessivement positifs. C’est amusant et on ne doute pas que le parfum trouvera des curieux qui voudront essayer. Un produit pittoresque qui attirera le chaland.

La gamme de produit proposée par Etat Libre d’Orange est un peu plus sérieuse et les amateurs de bons parfums se tourneront très probablement vers d’autres fragrances. En tout cas, ça a l’air de bien faire rigoler les gens sur les réseaux sociaux. Une jolie publicité pour la marque qui, comme toutes les marques, cherche à se distinguer.

On ne sait pas trop si on peut vous recommander ce produit mais si l’expérience vous intéresse et que vous avez 90€ à débourser, “Secrétions Magnifiques” est disponible sur le site officiel de la marque.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here