Succomberez-vous aux charmes de Luna Rival ?

La simple évocation du nom de Luna Rival est souvent synonyme de success story dans le porno français. Il faut dire que la jeune fille, qui est toujours dans la vingtaine, ne cesse de nous surprendre et entretien une vraie relation avec ses fans sur les réseaux sociaux.

Luna Rival

Si les études d’hôtellerie ne lui ont pas réellement donné l’envie de se tourner vers cette profession, dès sa majorité, Luna se lancera immédiatement dans la webcam. Une activité qu’elle n’exercera pas très longtemps car ses quelques scènes en solo lui donneront le désir de se tourner vers le porn. Déjà à l’époque, elle a de nombreux fans qui la suivent et participent au succès qu’on lui connait aujourd’hui.

La jeune bourguignonne tournera pour French Bukkake en 2015 et, rapidement, elle se fera remarquer par les plus grands dont on peut citer John B. Root, Marc Dorcel ou encore Rocco Siffredi. Rien que ça. Ouais. Les grosses productions US s’intéresseront également à elle notamment Private, Legal Porno, Brazzers et même Kink. On la retrouvera aussi dans des longs métrages comme Equinoxe, Solstix et La Fleuriste.

En ce début d’année, on a même pu l’apercevoir dans le cinéma traditionnel dans Outbreak of the Dead écrit et réalisé par Steve Davis. Un film d’horreur plutôt sympa où la belle Luna Rival poutre du zombie. En tant qu’actrice, elle s’en sort plutôt bien et lui promet peut être un avenir dans ce genre de productions. Sait-on jamais ?…

Une ascension fulgurante comme on en voit que très rarement dans l’industrie du X et surtout en France. Luna c’est un peu la petite amie idéal, très accessible, elle toujours disponible sur Twitter pour répondre aux questions et, bien souvent, cela fait une sacrée différence. Entretenir un lien particulier avec les fans, c’est probablement la meilleure des manières de réussir.

Nous, elle nous fait totalement fondre. Encore une fois, ce genre de succès, qui s’éloigne tellement des clichés américains, nous prouve que le porn mainstream se trompe peut être de cible avec ses poupées blondes siliconées, Luna c’est exactement l’inverse et c’est typiquement pour ça qu’on l’aime. Un charme naturel à la française comme on voudrait en voir plus souvent.

Rien que pour le plaisir des yeux, je vous propose un petit extrait d’une scène réalisée pour Explicite Art que vous pourrez vous procurer sur leur site officiel.

PARTAGER

Acteur du web depuis 1995, j’ai lancé ce site en 2009 et, aujourd’hui encore, je continue à l’alimenter en parlant des choses qui m’intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here