Vendre du porno sans site Internet

L’envie d’entreprendre sur Internet peut parfois être freinée par le manque de connaissances techniques. Une formation peut tout à fait être bénéfique mais elle demande du temps et parfois beaucoup d’argent, chose que tout le monde ne peut pas forcément s’offrir.

L'argent du porno !

Toutefois il est possible de se lancer dans le business du X sans trop de connaissances techniques. L’avènement des réseaux sociaux permet la prospection de produits sans pour autant à avoir un développer un site web. On peut très bien imaginer une page Facebook bien alimentée proposant de l’actualité intéressante dans laquelle il est possible de proposer de temps à autres des produits à acheter.

Certains sponsors vous demanderont de posséder obligatoirement un site web mais ça n’est pas le cas pour tous, il convient de les essayer et de choisir ceux qui conviendront à votre business model. N’ayez pas peur non plus de leur expliquer votre démarche car si effectivement vous êtes suffisamment influent dans votre domaine, ils ne cracheront pas sur du trafic supplémentaire.

Facebook entretient une très mauvaise relation avec la pornographie sur son site mais les plateformes marketing pour adultes proposent aussi des sexshops et d’autres produits originaux qui pourront être acceptés.

D’autres réseaux sont plus ouverts ou spécialisés, on peut citer Twitter, Ello, Tumblr ou encore SocialPorn qui acceptent très bien les contenus pour adultes, il vous faudra bien renseigner vos profils et bien spécifier la nature des contenus que vous proposerez. Sur Tumblr, par exemple, il y a une case à cocher « NSFW ».

Là encore, pas de mystère, il faudra proposer des choses intéressantes qui donneront aux Internautes l’envie de vous suivre. Évitez le spam ou les systèmes trop automatisés (comme IFTTT), vous devez montrer qu’il y a un humain derrière la machine. C’est plus sûre et les utilisateurs apprécieront.

On ne compte plus les comptes fake affichant la photo d’une fille sexy qui balance des liens d’affiliation dans tous les sens. Si certains s’en sont fait une spécialité, les retours sont assez médiocres à moins de multiplier les profils, c’est une façon de faire mais clairement pas la plus rentable.

Là encore, il est tout à fait possible de se démarquer, peu de vendeurs font se travail de community management correctement. Avec un peu de patience et d’intelligence, vous arriverez à vous faire une place et commencer à gagner de l’argent.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop ou nous offrir un petit cadeau. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Merci beaucoup !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here