#WeAreMany : La success story de Bella French

Ou comment Bella French, une simple camgirl est devenue l’une des entrepreneuses qui a le mieux réussi dans toute l’industrie du porno en ligne. Une chose est très claire, lorsque l’on évoque le porn sur Internet, on pense immédiatement aux tubes qui ont connu un succès grandissant ces dernières années grâce à son modèle gratuit. ManyVids est l’exact opposé de système et propose un véritable service de vidéo à la demande.

Bella French

L’histoire a commencé il y a 5 ans maintenant et qui aurait pu prédire que cette plateforme, au départ très confidentielle, aurait connu un tel engouement auprès des camgirls, des studios mais aussi des amateurs qui souhaitaient vendre leurs scènes de manière simple.

Il était évident qu’il fallait une offre alternative face au “tout gratuit” et c’est très probablement ce qu’a apporté le site ManyVids en mettant en relation les travailleurs du sexe avec leurs fans. Bella French fait aussi partie de ces femmes qui militent pour un porno plus éthique et très régulièrement elle communique sur le sujet sur son Twitter notamment.

En lançant le mouvement #WeAreMany, elle souhaite montrer une autre facette de cette industrie qui cache parfois des aspects négatifs qu’il était important de mettre en lumière mais aussi de montrer au monde l’ouverture et la diversité que l’on peut trouver dans ce milieu.

Pour de nombreuses camgirls et amateurs, ManyVids est devenu en quelques années une plateforme incontournable et son succès est toujours grandissant. Alors que beaucoup voyait la mort du porn avec l’arrivée des sites de streaming gratuit, ce service en ligne est la preuve que le public est prêt à payer pour du contenu. Encore faut-il avoir de vrais arguments pour les convaincre. Bella French les a trouvé, c’est certain.

Nous avons besoin de vous !

Tu as aimé cet article ? Tu peux nous soutenir en achetant l'un de nos t-shirts, faire un tour sur notre sexshop. Si tu n'as pas de thunes, tu peux aussi nous aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here